Google : le bien-être mental préoccuperait le moteur de recherche

0

Selon Google, l’utilisation des appareils de téléphonie mobile seraient à l’origine de désordres mentaux, et entend participer à une étude en collaboration avec des chercheurs américains afin de les identifier de manière précise.

A l’origine de cette décision, une prise de conscience du caractère prépondérant pris par les smartphones dans le quotidien pour les usagers, non seulement afin de conserver un lien avec l’extérieur et l’ensemble de nos contacts, mais aussi dans le cadre de la réalisation de l’ensemble des gestes de la vie courante, ce qui ne serait pas sans conséquences ni danger pour notre santé mentale.

Une étude sur le bien être numérique a donc été mise en place aux Etats-Unis, afin de procéder à cette évaluation, avec le concours de Google, détenteur de données passives importantes sur le sujet grâce à son application Google Health Studies et un ensemble de solutions pour préserver cette santé mentale, devraient être proposées par la suite par Google.

La firme a indiqué que ce ne sont pas les données personnelles qui feraient l’objet d’un recueil et d’une analyse, mais celles relatives aux comportements relevés par l’application comme le temps d’écran, mais également les heures de veille, en relation avec la régulation du sommeil.

L’inscription à l’étude est volontaire et ne concerne que les personnes majeures soumis cependant à certains critères d’éligibilité.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Comments are closed.