Google cherche une astuce pour éviter de nouvelles sanctions anti-trust

0

Selon le Wall Street Journal, Google serait en quête d’une astuce afin de revoir sa copie au sujet de ses activités publicitaires et par conséquent, échapper à d’éventuelles poursuites sur le territoire américain par la commission anti-trust et le Ministère de la Justice.

Pour Google, il s’agit surtout de segmenter d’une manière différente ses différents pôles, et de séparer son activité publicitaire afin d’en faire un secteur à part entière au moyen d’une nouvelle filiale qui serait dédiée.

Si cette redistribution des cartes pourrait satisfaire la Justice américaine, ce n’est qu’illusoire car si Google entend se refaire une virginité à ce sujet pour éviter de nouvelles procédures pour des pratiques anticoncurrentielles, cette situation ne serait réglée que sur le papier.

Elle contraindrait cependant à revoir en intégralité le fonctionnement de l’entreprise et évincerait la partie publicitaire du tronc global de Google, qui en confierait la gestion à des sociétés tierces.

De leur côté, les régulateurs estiment que Google « maintenait illégalement un monopole sur le marché de la recherche en ligne et de la publicité », ce qui finit par coûter cher au géant du net, qui n’en finit plus de payer des amendes à ce sujet et donc recherche un accord qui mettrait fin à cette hémorragie judiciaire.

 « Nous nous sommes engagés de manière constructive avec les régulateurs pour répondre à leurs préoccupations. Comme nous l’avons déjà dit, nous n’avons pas l’intention de vendre ou d’abandonner cette activité, et nous sommes profondément engagés à fournir de la valeur à un large éventail d’éditeurs et d’annonceurs partenaires dans un secteur hautement concurrentiel » explique-t-on du côté de Google.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Comments are closed.