Station F à la recherche de « combattants » pour son Fighters Program

0

« On veut des combattants, pas de jolis diplômes ». Station F affiche la couleur avec l’ouverture du recrutement de son nouveau programme de start-ups, le Fighters Program.

Annoncé le jour de l’inauguration de Station F, le Fighters Program cherche à repérer et recruter les entrepreneurs les moins privilégiés pour leur donner une chance. L’incubateur ne fournit pas de définition précise pour ces « combattants », mais indique que cela peut inclure « des réfugiés, des personnes ayant grandi dans des quartiers difficiles ou des zones rurales, qui n’ont peut-être pas fait de hautes études, ou avec une histoire personnelle difficile ».

Ces « fighters » peuvent postuler dès maintenant, jusqu’au 2 octobre 2017 inclus. Les candidats retenus bénéficieront d’une année gratuite au sein de l’incubateur. Les « Fighters » auront vocation à intégrer le Founders Program de Station F, qui accueille déjà ses premières start-ups depuis l’ouverture du site. En réalité, outre la gratuité la première année, seul le dossier de candidature diffère pour les « Fighters » : il intègre des questions supplémentaires, demandant aux postulants d’expliquer en quoi ils sont des « combattants ». Ils auront également l’occasion de remplir leur dossier en français, s’ils le souhaitant, là où le Founders Program initial exigeait des réponses en anglais.

Des programmes de sélection pilotés par Station F et les entreprises partenaires

Inaugurée en fanfare le 29 juin 2017, en présence de Xavier Niel, Roxanne Varza, Emmanuel Macron et Anne Hidalgo, Station F a commencé à accueillir ses premières start-ups. L’incubateur pilote son propre programme, baptisé « Founders Program », capable d’intégrer à lui seul quelques 200 jeunes pousses.

Les autres espaces dédiés aux start-ups, répartis sur les étages de Station F, sont gérés par les entreprises et institutions partenaires : Facebook, Ubisoft, Thales, Microsoft, Vente-privée, HEC ou même l’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière (ICM)… Chacun est libre de fixer ses propres critères de sélection et ses spécialités pour les start-ups qu’il prend en charge. Par défaut, les postes de travail sont payants, mais il est fréquent que les partenaires de Station F choisissent d’offrir ce coût aux candidats de leurs programmes…

Station F dédie enfin une large partie de son espace aux services aux entreprises (Poste, administrations, partenaires institutionnels…), à la vie en société, ainsi qu’à la restauration : Big Mamma y inaugurera prochainement le plus grand restaurant d’Europe, doté de 1100 places et ouvert au public.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum