Nouveau blog sur la Haute-Définition

26

 

Les freenautes sont de plus en plus friands de Haute-Définition. Qu’ils soient équipés d’une Freebox v3, v4 ou v5/HD, les dégroupés peuvent déjà bénéficier de la richesse numérique de certains contenus via le service multiposte, et ceux qui disposent d’un téléviseur HD-ready en profitent avec une toute autre dimension.

Stephane est l’un d’entre eux. Freenaute amateur de fins-pixels, il a ouvert un blog sur la Haute Définition qui vaut le détour. Démos, Infos et tutos sont de la partie…


VideoHD, le blog de la Haute-Définition

Partager

A propos de l'auteur

26 commentaires

  1. Où tout simplement ceux qui ont un écran d'ordi potable ... Je penses que tous les écrans d'ordinateurs profitent d'avoir de la HD par rapport à de la SD... Mon bon vieil écran cathodique qui approche sa dizaine, peut afficher un film Full HD donc bon...

  2. En complément de ce blog, pour les amateurs de HD lisibles sur la freebox, lisaient ce topic très instructif: http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?t=29842614

  3. Peut-être serai-je à contre-courant par rapport aux amateurs férus de techno, mais voici quelques infos qui font réfléchir, alors que l'hiver 2007 bat des records de température et que tout le monde semble s'intéresser à l'écologie ... Source : http://www.novethic.fr/ TV : les écrans plats anéantissent 15 ans d’efficacité énergétique Développement durable En 2006, il s’est vendu en France autant de téléviseurs écrans plats que d’écrans cathodiques. De moins en moins chers mais de plus en plus grands, les écrans plasma ou cristaux liquides provoquent une envolée des consommations électriques des ménages. Une fuite en avant des fabricants électroniques en contradiction avec la sobriété énergétique prônée par d’autres secteurs. Effet « Coupe du Monde » oblige, l’année 2006 a consacré l’arrivée en masse des téléviseurs écrans plats dans les foyers. En France, il s’est vendu près de 2,7 millions d’écrans plasma ou cristaux liquides (LCD) et à peine autant de tubes cathodiques, dont le déclin s’accentue. La percée est décisive, estimée à 105 % pour les LCD et 60 % pour les plasmas (source GfK). Cette tendance est mondiale, tirée par les Etats-Unis, l’Europe et la Chine. De moins en moins chers, les écrans plats deviennent aussi de plus en plus larges, note le cabinet d’étude américain DisplaySearch. La taille moyenne des téléviseurs LCD commercialisés a augmenté de 19 % en 2006, réduisant l’écart avec les écrans « super grands », marché réservé jusque là au plasma. Les modèles les plus vendus affichent une diagonale moyenne de 82 cm (32 pouces, noté 32 ’), contre 105 cm (42 ’) pour les seuls téléviseurs plasmas. Cette tendance au gigantisme est plutôt américaine : la moitié des écrans plasma de 127 cm ou plus se sont vendus l’an dernier sur le continent nord-américain. Début janvier, le CES 2007 de Las Vegas, la grand messe annuelle de l’électronique grand public, a d’ailleurs été l’occasion d’un nouveau record, avec la présentation par Sharp d’une dalle à cristaux liquides prototype de 2,75 mètres de diagonale. Panasonic, Samsung, LG, Philips… la compétition entre industriels frise la surchauffe. Des téléviseurs à contre-courant Mais ce qui est bon pour les affaires de l’électronique l’est pour l’instant beaucoup moins sur le plan de l’efficacité énergétique. REMODECE (Residential Monitoring to Decrease Energy use and Carbon Emissions in Europe), un projet européen, initié début 2006 et regroupant une douzaine de pays, veut enregistrer durant un mois les consommations électriques des nouveaux équipements audiovisuels d’une centaine de « foyer numérique » dans chaque pays : videoprojecteur, consoles, décodeurs, boîtiers ADSL... Les premiers relevés de cette vaste campagne de mesure, effectués à l’aide d’un wattmètre branché sur chaque appareil, attestent de l’impact des écrans plasma ou LCD. « La consommation d’un téléviseur ordinaire est en moyenne de 160 kWh par an. Avec les plasma ou les dalles LCD, on grimpe à 650 kWh/an. Donc ces nouveaux téléviseurs consomment 4 fois plus » constate Olivier Sidler du cabinet Enertech, en charge en France des mesures REMODECE. La consommation moyenne française d'électricité spécifique, qui comprend l’éclairage et les appareils électrodomestiques, est de l'ordre de 2500 kWh par logement. « Donc un écran plasma à 1500 kWh/an, comme nous l’avons vu dans un cas, c’est l’équivalent d’une personne en plus. Cela commence à être colossal. Sur un autre modèle, nous avons relevé une veille de 59 watts. A elle seule, cette veille consomme autant que le cumul des veilles des appareils possédés par un foyer, en 2003. » Avec les cristaux liquides, le problème reste le même. Dans l’absolu, la technologie LCD permet d’économiser de l’énergie, en consommant 3 fois moins d’électricité qu’un tube cathodique de taille équivalente. Mais lorsque la surface augmente, la consommation suit (voir encadré). Et elle s’envole dans le cas des « dalles » hyper grandes, comme celles aujourd’hui proposées aux dimensions d’un écran plasma. L’effet pervers du coût constant Cette folie des grandeurs n’épargne pas les écrans bureautiques. Les écrans plats 17’ se vendent au prix d’un 15’. Et les 19’ bientôt à celui des 17’. « Les fabricants travaillent à coût constant. Cela accroît, pour un prix égal, la taille des écrans mis sur le marché », analyse Olivier Sidler qui dénonce l’effet rebond de cette augmentation sur la consommation électrique. « L’effet est d’autant plus pervers qu’il est le fait du fournisseur, qui vous contraint à acheter un matériel de plus en plus consommateur en supprimant des catalogues les écrans plus petits. » « L’industrie électronique se permet des actions véritablement délirantes du point de vue énergétique, » analyse, en colère, l’expert également membre de l’association NegaWatt, qui travaille à l’abaissement des consommations électriques dans les appartements. Ce non-sens d’autant plus ruineux qu’il sape les progrès réalisés dans d’autres secteurs, l’éclairage et le froid performants en particulier. Bilan ? « Les possesseurs d'une seule TV plasma perdent le bénéfice de toutes les économies d'énergie obtenues en 10 ans sur le poste froid. C’est aberrant.» Alerte sur la consommation d’électricité Développement durable 1 % de consommation électrique en moins, de 19 H55 à 20 H le 1er février, soit l’équivalent de la consommation de 3 millions d’habitants. Le succès de l’opération « 5 minutes de répit pour la planète » est allé bien au delà des espérances des ONG qui l’ont organisée. Ce succès ne doit pas masquer une tendance préoccupante : l’augmentation de la consommation d’électricité des ménages, 2 % en 2006. Le réseau d’ONG « Alliance pour la Planète » a été heureusement surpris par le succès de son appel citoyen « 5 minutes de répit pour la planète ». L’idée était de faire éteindre veille et lumière pendant 5 minutes, à la veille de la publication du rapport du GIEC sur le réchauffement climatique pour « attirer l’attention des citoyens, des médias et des décideurs sur le gaspillage d’énergie et l’urgence de passer à l’action ! ». Et le Réseau du transport d’électricité (RTE) a confirmé avoir enregistré, hier soir, une «chute brutale» de la consommation d’électricité d’environ 800 mégawatts (MW). Cela représente 1% de la consommation totale des Français et équivaut à celle d’une ville comme Marseille. « Nous espérons que ce signal fort a été entendu au plus haut niveau » explique Cyrielle Den Hartigh des Amis de la terre, membre de l’Alliance. « Il montre que les Français sont de plus en plus concernés par ces enjeux climatiques et qu’ils font le lien avec des actions concrètes. » Cette dernière conclusion est sans doute un peu hâtive puisque RTE toujours a annoncé qu’en 2006 la consommation d’électricité des ménages en France avait augmenté de 2 %. L’Ademe, agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie en a profité pour rappeler qu’il fallait absolument réduire notre consommation d’énergie. Elle incite les Français à « poursuivre l’action d’hier soir tant dans leurs achats que dans leurs comportements ». Cela implique non seulement d’éteindre la lumière dans les pièces non utilisées ainsi que les veilles sur ses divers appareils mais aussi faire le choix d’équipements économes. La progression constante du taux d’équipements des foyers en ordinateurs, lecteurs DVD, chaînes HI FI et écrans plats particulièrement gourmands en électricité (voir article lié) est à la source de l’augmentation de la consommation électrique des ménages pas toujours conscients des besoins de leurs appareils même ceux disposant d’une étiquette énergie.

  4. tom69 a écrit :
    Peut-être serai-je à contre-courant par rapport aux amateurs férus de techno, mais voici quelques infos qui font réfléchir, alors que l'hiver 2007 bat des records de température et que tout le monde semble s'intéresser à l'écologie ...
    Vous n'êtes pas du tout contre-courant. Peut-être "hors sujet", quand même, sans parler de plagier (sauf évidemment si vous êtes l'auteur de ces nouvelles). En plus, dès la première phrase, vous mélangez les choses sans donner un lien précis. La techno, la température mondiale en 2007, l'écologie... Au moins, c'est mon avis. Est-ce que je suis sensé croire que la taille grandissante des écrans TV plats fait monter la température mondiale ? Alors comment ?

  5. Merci pour ce cours d'éco citoyen et il est vrai qu'il faut faire attention pour ne pas laisser à nos enfants une planète dans une état catastrophique. Néanmoins, j'en ai assez que l'on soit culpabilisé tous les jours pour tout et n'importe quoi. Certes, un plasma ou autre LCD consomment terriblement, mais j'aimerai savoir à quoi se chauffent les personnes qui n'arrêtent pas de nous ressasser toujours les mêmes choses, j'aimerai aussi savoir dans quel type de véhicule se déplacent elles (j'espère qu'elles n'ont pas la clim dans leur véhicules, car attention à la surchauffe), j'aimerai, par ailleurs, savoir si ces personnes mangent leur viande froide ou si elles ont des plaques chauffantes gaz ou électriques et font elles leurs courses tous les jours pour éviter d'avoir un frigo et un congélateur qui consomment aussi de l'énergie. Enfin, bref arrêtons, je suis certain que beaucoup de ces personnes bien pensantes sont les 1ères à jeter leur mégos par terre ou pire les kleenex une fois utilisé sous pretexte que c'est biodégradable. Car, je vous le rappelle, la protection de la planète commence déjà par de simple petits gestes comme ceux-là. Et j'ajouterai pour finir, que la surconsommation énergétique n'est seulement liée à tous ces équipements, car après renseignements pris auprès d'EDF, il faut savoir que les centrales nucléaires fonctionnent à plein régime, non pas l'hiver, comme nous pourrions le croire, mais l'été, car de plus en plus d'habitation sont équipées de climatisation, donc commenssons déjà par là. Un possesseur d'un écran plasma (mais qui a aussi équipé toutes les pièces de sa maison d'ampoules économiques.

  6. leelou a écrit :
    En complément de ce blog, pour les amateurs de HD lisibles sur la freebox, lisaient ce topic très instructif: http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?t=29842614
    +1

  7. Outre le fait que le site est surchargé, les vidéos disponibles sur le site sont très difficilement téléchargeable ... Si vous tentez de les télécharger, pensez à verifier la taille du fichier télécharger par rapport à la taille à télécharger ... hier sur au moins 10 tentatives, j'ai jamais réussi à télécharger un fichier complètement... sinon merci pour le lien homecinema, pas encore lu en entier mais intéressant :)

  8. Réagir sur le forum