FREE TV : Les chaînes RMC et BFM n’ont finalement pas été arrêtées ce vendredi

1

D’après le Journal du Dimanche, il y a eu une confusion de la part de la maison mère de BFM, Altice concernant la coupure des 4 chaînes (BFM TV, BFM Business, RMC TV et RMC Story).

Selon toutes vraisemblances, la lettre reçue par Altice et adressée par Free, aurait été libellée de manière à ce que le Groupe dirigé par Patrick Drahi donne une réponse formelle quant à la poursuite de la diffusion de ses programmes via la Freebox et ce avant le 16 août. La sollicitation serait restée lettre morte.

Rappel des faits

Free et Altice sont en litige depuis mars 2019. Le CSA a rendu un jugement de Salomon et le Tribunal de grande instance de Paris a été requis pour trancher le litige.
Altice veut faire payer ses flux et services annexes (exclusivités, replay) à Free. Ce que le groupe de médias et télécoms refuse car il souhaite payer uniquement les services annexes, pour un montant de 4 millions d’euros.

Et maintenant, que va-t-il se passer ?

La date d’arrêt du 27 août reste maintenue. Si Free continue à programmer les 4 chaînes après la date butoir, elle encourt une astreinte de 100 000€ par jour de retard.

De plus, la bataille engage désormais d’autres opérateurs. Orange a ainsi lancé des négociations avec Altice, les conventions liant l’opérateur historique avec cette dernière étant arrivé à échéance au mois de juillet dernier. C’est donc tout naturellement qu’Orange affirmé son soutien à Free et requis que les conditions de mise à disposition des programmes convenues jusqu’alors soient maintenues.

Un litige qui est donc loin d’être arrivé à son terme mais qui devrait voir intervenir d’autres épisodes d’ici le 27 août prochain, d’autant que l’Ordonnance de référé rendue par le Tribunal de grande instance de Paris est frappée d’appel par Free qui ne semble certainement pas vouloir en rester là.

Partager

A propos de l'auteur

1 commentaire

  1. Et le jour où ça s'arrêtera est ce que Free va baisser le prix de l'abonnement ? On avait souscrit pour une offre qui se réduit comme peu de chagrin. Si Free continue d'empocher le même tarif il ne restera plus qu'à aller à la concurrence. Ça tombe bien j'ai gardé l'emballage pour renvoyer la box

  2. Réagir sur le forum