Les chaînes bas débit passent à 2 Mbps (MàJ)

0

Les chaînes bas débit historiques disponibles sur le bouquet Freebox TV adoptent le nouvel encodage MPEG 4 généralisé par Free ces derniers mois. Leur débit passe donc d’environ 1,5 Mbps à 2 Mbps, avec une amélioration de la qualité d’image.

On vous l’avait déjà annoncé, les nouvelles chaînes disponibles sur le bouquet Freebox TV sont désormais proposées dans un encodage unique MPEG 4 à 2 Mbps. Cependant, les chaînes disponibles en version bas débit avant cette date conservaient jusque là leur débit d’environ 1,5 Mbps (variable selon les cas).

Ce n’est désormais plus le cas. Les chaînes proposées en version bas débit sont désormais encodées à 2 Mbps. Cela concerne notamment toutes les chaînes de la TNT (de TF1 à Gulli), mais aussi RTL 9, Clubbing TV, les chaînes du groupe AB, du groupe NRJ, etc. (liste non exhaustive).


C’est à la fois une bonne nouvelle, car elle engendre un gain de qualité indéniable, et une mauvaise nouvelle pour les possesseurs des lignes les plus dégradées car cette légère augmentation de débit peut signifier une perte de service pour eux.

L’encodage bas débit étant désormais nettement aussi bon que le vieil encodage « Standard » en MPEG 2, si ce n’est meilleur (à l’exception peut-être de la résolution bâtarde de l’image : 480*576), on imagine que ce n’est plus qu’une question de temps avant qu’il devienne le seul encodage proposé pour toutes les chaînes. Il faudra pour cela éradiquer les dernières Freebox v4 du paysage dégroupé, celles-ci étant incompatibles avec le MPEG 4…

Mise à jour 17:55 : bien que le débit des chaînes soit fixé à 2 Mbps de manière assez précise, il semble que la Freebox exige un débit sensiblement supérieur (aux alentours de 2,4 Mbps selon nos constatations et celles de nos lecteurs) pour les afficher. Du coup, les utilisateurs à être privés de télévision bas débit sont nombreux.

S’agit-il là d’un bug ou d’une marge de manœuvre volontaire pour le bon fonctionnement du web et du téléphone ?

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.