Le CSA refuse le passage de LCI, Paris Premiere et Planète+ sur la TNT gratuite

29

C’est la fin d’un feuilleton débuté il y a maintenant plusieurs années : les chaînes LCI (groupe TF1), Paris Premiere (groupe M6) et Planète+ (groupe Canal+) ne seront pas autorisées à passer de la TNT payante à la TNT gratuite.

Le CSA vient de rendre son avis et a rejeté en bloc les demandes des trois chaînes. Celles-ci ne seront pas autorisées à basculer sur la TNT gratuite. Elles devront donc rester sur la TNT payante ou, à défaut, restituer leurs fréquences.

Bien que prévisible, cette décision devrait provoquer quelques remous dans le monde de l’audiovisuel. Ainsi, Nonce Paolini, PDG du groupe TF1, a déjà fait savoir son intention de fermer, purement et simplement, sa chaîne info LCI en cas de refus du CSA. Un chantage à l’emploi contrebalancé par les déclarations de plusieurs concurrents : la semaine dernière, les groupes NextRadioTV (BFM TV), Canal+ (i>Télé) et L’Équipe (L’Équipe 21) se sont montrés intéressés par une reprise des journalistes de LCI en cas de fermeture, tandis que le trio d’investisseurs composé de Pierre Bergé, Xavier Niel et Matthieu Pigasse pourrait tenter de racheter la chaîne au groupe TF1…

L’avenir des trois chaînes touchées est donc, à l’heure actuelle, incertain. Aucun retournement de situation n’est à négliger, y compris de potentiels recours juridiques de la part des groupes perdants…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

29 commentaires

  1. biomols a écrit :

    Salut faudrait que le CSA arrête de se prendre pour Dieu le père ! Abus de pouvoir ! Nombril du monde !

    Il faut bien que quelqu'un décide. Et la décision du CSA est tout à fait justifiée et recevable...

  2. biomols a écrit :
    Abus de pouvoir !
    Nous pourrions parler d'abus de pouvoir si le CSA avait outrepassé ses droits et ses prérogatives.
    Ici, ce n'est pas le cas.

    Pour information : http://www.csa.fr/Le-CSA/Presentation-du-Conseil/Des-missions-diversifiees

  3. Thibault Vlacich a écrit :

    Il faut bien que quelqu'un décide. Et la décision du CSA est tout à fait justifiée et recevable...


    Pour Paris Première et Planète+, c'est recevable (encore que). Pour une chaine info, cela l'est beaucoup moins. Plus il y en a, plus le pluralisme progresse.
    On ne peut imaginer le même numerus clausus en presse écrite et sur internet. Ce qui est pathétique c'est de voir Canal+ et BfmTv défendre la concurrence économique sauf pour eux-mêmes.

  4. Hammett a écrit :

    Pour Paris Première et Planète+, c'est recevable (encore que). Pour une chaine info, cela l'est beaucoup moins. Plus il y en a, plus le pluralisme progresse.
    On ne peut imaginer le même numerus clausus en presse écrite et sur internet. Ce qui est pathétique c'est de voir Canal+ et BfmTv défendre la concurrence économique sauf pour eux-mêmes.

    Je trouve assez comique de défendre le pluralisme en réclamant la préemption de fréquences supplémentaires pour... les groupes TF1, M6 et Canal+. Un bon gros gag. C'est vrai que TF1 n'a que 4 chaînes sur la TNT gratuite, les pauvres :'(

  5. Hammett a écrit :
    Plus il y en a, plus le pluralisme progresse.
    Dans l'absolu, je suis complètement d'accord ! Et le pluralisme est nécessaire en matière de presse !
    Par contre, si l'on regarde la plus-value d'une chaine comme LCI par rapport à BFMTV et iTélé, j'ai comme un doute. L'information y est traitée de la même manière et ressemble plus à un passage de plats que d'un réel travail de fond comme devrait le faire toute édition, peu importe le média ( papier, télé, numérique ).

    Personnellement, je pense que c'est surtout le groupe TF1 qui a été mal inspiré de se lancer sur le créneau de l'info en continue avec modèle payant. Le souci étant que derrière, il y a des gens qui travaillent et qui ne savent pas de quoi leur avenir sera fait.

  6. Thibault Vlacich a écrit :

    Il faut bien que quelqu'un décide. Et la décision du CSA est tout à fait justifiée et recevable...


    Oui c'est vrai, donne ta télécommande au CSA.
    Pour ta prochaine voiture, j'ai choisi le modèle et la couleur.
    Il faut bien que quelqu'un décide !

  7. Yoann Ferret a écrit :

    Je trouve assez comique de défendre le pluralisme en réclamant la préemption de fréquences supplémentaires pour... les groupes TF1, M6 et Canal+. Un bon gros gag. C'est vrai que TF1 n'a que 4 chaînes sur la TNT gratuite, les pauvres :'(


    Et alors ? C'est au public de décider.
    Le CSA est noyauté par des journalistes et le président est l'ancien dir cab de Jospin.
    Si les fréquences sont limitées il n'y a qu'à mettre les concessions aux enchères pour 5 ou 10 ans.
    .
    Et que l'on ne me sorte pas le leitmotiv "ouais c'est les gros qui vont emporter le marché et nous faire une télé de m****. La télé de m* ou la qualité ça n'existe pas, c'est la télé qui plaît aux téléspectateurs. Ceux qui croient pouvoir nous dire ce qui est bien ou mal sont des dictateurs de la pensée. On en paye déjà assez avec l'exception culturelle.
    .
    Le CSA permet simplement à l'état d'étendre son MONOPOLE en dehors des chaînes publiques, surtout qu'il a déjà un droit de préemption pour faire entrer des chaînes de manière autoritaire sur la TNT gratuite ou pas. C'est ce qu'il vient de faire avec France 24 qui fait partie des 5 entités de diffusion internationale complétement publiques (4) ou recevant des subventions publiques (1) et ça nous coûte 400 millions d'euros par an.
    .
    Alors, de l'air svp. Merci !

  8. Yoann Ferret a écrit :

    Je trouve assez comique de défendre le pluralisme en réclamant la préemption de fréquences supplémentaires pour... les groupes TF1, M6 et Canal+. Un bon gros gag. C'est vrai que TF1 n'a que 4 chaînes sur la TNT gratuite, les pauvres :'(


    C'est pas le problème. d'autant que la ce n'est pas de la création mais de passer de la gratuité au clair. Cela revient à imposer un quota sur le nombre de chaines d'infos. Pour PP et Planète, c'est moins grave. Mais plus il y aura de chaines d'infos, mieux ce sera.
    Que ce soit TF1 ou C+, ou Ftv, on s'en fout. Pour moi, c'est un principe. Gueule d'abord là-dessus, on verra après pour l'intendance, mais ne commence pas "petit bras".  :) 

    T'imagine, si une "autorité" décidait du nombre de site/forum  d'info dédié à Free ? Beurk ! 

  9. Réagir sur le forum