LCI sur la TNT gratuite : audition cet après-midi à 15h00

15

Le sort de LCI se jouera cet après-midi auprès du CSA : c’est en effet après une audition publique que le gendarme de l’audiovisuel décidera si, oui ou non, la chaîne info du groupe TF1 pourra passer de la TNT payante à la TNT gratuite, comme elle en a exprimé le souhait.

À défaut de réponse positive de la part du CSA, TF1 l’a fait savoir : LCI a de fortes chances de fermer définitivement ses portes à la fin de l’année. « Au 31 décembre 2014, à minuit, 200 collaborateurs n’auront plus d’emploi si le CSA ne nous ouvre pas cette perspective », avait menacé Nonce Paolini, PDG du premier groupe audiovisuel européen.

Tout se jouera donc lors d’une audition qui, de par sa nature publique, sera retransmise en direct sur Internet. Vous pourrez la suivre à partir de 15h00 sur le site du CSA :

- visionner l’audition publique de LCI sur csa.fr

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

15 commentaires

  1. La menace de l'emploi est un argument facile et à la mode.
    Le groupe TF1 a déjà licencié il me semble pour rester compétitive.
    Il y a TV Breizh qui va mal aussi, qui était menacée de fermeture et dont personne ne parle plus.
    3 chaines d'infos sur la TNT gratuite, il y en aura forcément une qui fermera à terme quand même et ce sera sans doute LCI.

  2. petitnicolas a écrit :

    La menace de l'emploi est un argument facile et à la mode.
    Le groupe TF1 a déjà licencié il me semble pour rester compétitive.
    Il y a TV Breizh qui va mal aussi, qui était menacée de fermeture et dont personne ne parle plus.
    3 chaines d'infos sur la TNT gratuite, il y en aura forcément une qui fermera à terme quand même et ce sera sans doute LCI.


    Ce n'est pas d'aujourd'hui que TV Breizh va mal, au départ c'était une chaîne régionale qui devait parler du Finistères et qui a eu à la base la chance que ce soit le pdg de TF1 qui était à l'origine de cette chaîne. Et pour bénéficier d'une diffusion nationale il y'a eu TPS au départ et puis canalsat, qui a englobé le groupe TPS qui était détenu par TF1 et M6, tient on dirait que ça se reproduit avec TF6. Enfin elle n'a pas diffuser longtemps des programmes régionaux car trop couteux, elle s'est retourné vers des séries anglaises en autres avec quand même des journaux locaux (les studios étant encore là bas). Depuis les studios sont sur la région parisienne, elle diffusent en boucle les mêmes programmes, dont certains sont visibles sur TF1, TMC, HD1 et TF6 qui va disparaître à la fin de l'année. Côté Bouygues ça ne va pas si bien que ça entre l'affaire avec Sfr et LCI.
    Maintenant on a été en retard sur la télévision pendant des années, mais là c'est l'inverse quand on voit le nombre de chaînes à gogo, en gratuite pour les infos il y'en a deux voir trois car les canaux parisien repris par F24, donc LCI ça va dur dur. Ensuite va venir le tour de Paris Première (M6) qui est aussi en mauvaise posture et qui demande la diffusion gratuite. C'est deux groupes qui font parler d'eux en ce moment. Ensuite dans le payant le nombre de chaînes de dessins animés, de sport, musiques et côté info c'est impressionnant. Il faudrait en enlever 1/3 (chaînes payantes) et enrichir le programme de celles qui restent.

  3. alainlfanfree a écrit :

    Et quels sont les résultats de l'audition ?

    Pour l'instant aucuns, les "tiers" doivent être interviewés le 13 mai si, je ne me trompe.
    En ayant suivi une partie de l'audition, il est clair que les questions des conseillers du CSA étaient assez "directes", qui ont quelquefois "dérangé" les intervenants côté LCI. En gros, le leitmotiv de LCI a été: On n'a plus de clients à la fin de l'année 2014 (à part peut-être CanalSat, avec un financement de seulement 6M€, et 5M€ "d'assurance antenne" versés par TF1), et si on ne récupère pas de financement des annonceurs via la pub sur le gratuit, on meurt!

  4. Merci  Fansat70 pour l'info que je n'avait pas réussi à trouver sur le net.
    Pas simple le monde des groupes TV  de nos jours.  Il y a beaucoup de de chaines de toutes sortes, c'est bien la diversité permet de contenter tous les gouts. Mais plus il y a de chaines plus il est difficile de survivre pour tous.

  5. Le marché (tout puissant et auto géré, non je déconne) ne devrait-il pas en tirer la conclusion: à produire de la merde, on ne trouve pas de clients et on périclite sans la pub des annonceurs... LCI et les autres ont choisi le modèle "pas de pub (ou presque), téléspectateurs payants pour une télé de qualité". Quand la télé n'est pas de qualité, faut pas chercher à se rattrapper aux branches et retourner sa veste, faut déposer le bilan et puis c'est tout.

    ça libérera un multiplex, ça fera plus d'offre d'animateurs sur les autres chaînes (donc des salaires astronomiques en baisse). Y a plein de chaines télé sur l'ADSL, on pourrait en tirer quelques unes au sort pour remplacer les défuntes. ça nous donnera peut être des émissions plus intéressantes que "La police agit..." sur 4 chaînes le même soir.

  6. Tu loupes un programme sur TF1, tu peux le revoir la semaine d'après sur TMC, puis sur HD1 et sur TV Breitz. C'est ça la télévision. Donc pour l'info il faut innover et LCI de ce côté là à du retard.

  7. Réagir sur le forum