Freebox Replay : les internautes font entendre leur grogne

0

Les utilisateurs réguliers du service Freebox Replay n’auront pas échappé à la dégradation qui touche progressivement le service. Il est désormais fréquent que, saturé, le service exige l’achat de son fameux « pass prioritaire » pour regarder la vidéo…

Jusqu’à présent, cette option (0,99 € pour une soirée ou 3,99 €/mois) n’était demandée que très occasionnellement — principalement aux heures de pointe, de 19h00 à 22h00. Aujourd’hui, ce message est presque systématique, et a même tendance à s’afficher à toute heure de la journée. Plus gênant, même en s’acquittant d’un tel péage, la qualité n’est pas toujours au rendez-vous : image et son saccadés ne sont pas rares.

Cette stratégie est déjà gênante en soi : Numerama souligne ainsi que si Free continue à faire la promotion de Freebox Replay en tant que service gratuit, son système de pass prioritaire s’apparente de plus en plus à une sorte d’« abonnement déguisé ».

Un dysfonctionnement que nous anticipions malheureusement dès la mise en place du système de pass prioritaire, en 2010 : « outre la désagréable idée d’avoir affaire à un service Internet à deux vitesses, privilégiant les abonnés « premium » payant un petit supplément, on espère que cela ne servira pas de prétexte à Free pour proposer un service « tout juste suffisant » en termes d’architecture », pensions-nous alors.

Les diffuseurs ne voient pas d’un bon œil cette pratique étrange, que Free reste seul à pratiquer à l’heure actuelle : France 2 se dit révoltée par une telle manière de faire payer les consommateurs, sans passer par les chaînes, dans un article publiée par Arrêt sur images.

Face à nos remarques, Free s’estime aujourd’hui « conscient de la situation », et affirme que « le problème est pris au sérieux ». L’opérateur met en avant la présence de « nombreuses émissions à succès » (comme Top Chef, Koh Lanta, The Voice) ayant tendance à amplifier le phénomène de saturation ces derniers temps…

Espérons-le car en l’état, Freebox Replay, qui demeure le meilleur service de catch-up TV intégré à une box, de par le nombre de chaînes et de programmes proposés, ne semble plus disposer des investissements suffisants de la part de Free pour qu’on puisse toujours véritablement le considérer comme un service gratuit !

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.