FHV n’aurait réuni que 70 000 abonnés environ

10

Pour les autres, il y a le video retriever

Free Home Video, le service de vidéo à la demande illimitée disponible sur Freebox, aurait bien du mal à décoller. Tout comme ses petits confrères sur le terrain de la SVOD en France…

Pascal Lechevallier, du blog ZDnet Digital Home Revolution, se demande dans un article si les offres SVOD en France sont « sans modèle économique et sans intérêt éditorial ».

Le constat est général : la SVOD ne parvient pas à percer dans l’Hexagone. Le service FHV, bien qu’étant l’un des plus populaires du moment, n’aurait réuni que quelques 70 000 abonnés (selon une étude de l’Idate, réalisée pour le CSA).

Une situation que n’améliore pas la réglementation française sur la chronologie des médias, qui impose aux services de VOD d’attendre un minimum de 36 mois pour reprendre une œuvre après sa sortie en salles. Ce délai imposé ne permet pas à la SVOD de s’imposer face aux chaînes de télévision payantes (notamment Canal+). Même les chaînes gratuites bénéficient d’une fenêtre de diffusion plus avantageuse conformément aux lois françaises !

Le rachat de Free Home Video envisagé par Patrick Holzman et Jean-David Blanc, co-fondateurs d’Allociné, entend toutefois changer la donne ; en puisant leurs inspirations du côté de Netflix, qui fait référence outre-Atlantique, les deux investisseurs espèrent bien engranger un succès conséquent. Reste à savoir si la législation en vigueur leur permettra d’être aussi attractifs : de son côté, Pascal Lechevallier estime qu’« il y a de fortes chances que cette chronologie à 36 mois perdure »

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

10 commentaires

  1. Il est clair qu'un des grands frein de la VOD/SVOD est la chronologie des médias.... Pour voir ou revoir des films "classiques" (oui après 3 ans je considère qu'un film devient classique), le prix devient vite trop cher.

  2. doppel a écrit :
    Il est clair qu'un des grands frein de la VOD/SVOD est la chronologie des médias.... Pour voir ou revoir des films "classiques" (oui après 3 ans je considère qu'un film devient classique), le prix devient vite trop cher.
    Tout à fait d'accord, je trouve ça trop cher pour des "vieux" films :( C'est énorme 3 ans.

  3. Un bon film n'a pas d'âge. Mais y a t-il seulement eu un bon film cette décennie ? De l’événementiel, il y en a à foison. Mais un vrai film, avec un message principal et des messages secondaires ? S'adressant à tous ? Même dans le divertissement, on fait dans le buzz: les films Astérix... ne sont qu'une vitrine pour des acteurs bankables. Les remakes ne sont souvent pas autre chose qu'une belle affiche. L'important désormais, c'est le résultat de la première semaine d'exploitation, avant que le bouche à oreille ne prennent le relais. Donc belle affiche, présence écrasante dans les autres médias avant la sortie, et dès la semaine suivante on passe au suivant. TF1 vendait du temps de cerveau disponible, si la VOD se base sur le même modèle, elle ne peut qu'échouer: pourquoi irait-on remplacer une absence de réflexion en diffusion TNT par une absence de réflexion en diffusion internet ? Les prix sont aussi prohibitifs pour un usage régulier. la VOD pourrait se voir comme une alternative à une filmothèque privée, mais le modèle actuel privilégie le changement de catalogue mensuel à la constitution d'un fond. ça ne devient donc qu'une chaîne payante comme les autres (entre VOD et multi-diffusion, la frontière est assez fine avec un catalogue mensuel de 30 films qui tourneraient en boucle) Je pense que pour aider la VOD, il faudrait une taxe sur les billets de cinéma... (HHOS)

  4. Forgeron a écrit :
    la VOD pourrait se voir comme une alternative à une filmothèque privée, mais le modèle actuel privilégie le changement de catalogue mensuel à la constitution d'un fond. ça ne devient donc qu'une chaîne payante comme les autres (entre VOD et multi-diffusion, la frontière est assez fine avec un catalogue mensuel de 30 films qui tourneraient en boucle)
    Tout à fait d'accord. Si en payant tous les mois on pouvait avoir accès à l'intégralité du catalogue ce serait pour moi le top.

  5. Une situation que n’améliore pas la réglementation française sur la chronologie des médias, qui impose aux services de VOD d’attendre un minimum de 36 mois pour reprendre une œuvre après sa sortie en salles.
    Juste une précision : c'est pour la VOD par abonnement (donc la SVOD, comme FHV). Pour la VOD à l'acte, c'est J+4 mois comme les DVD & Blu-Ray. (source : http://www.sevn.fr/?p=77 )

  6. FHV est, à mon avis, nettement plus intéressant pour son offre de séries (assez régulièrement mise à jour) que son offre cinéma, effectivement très vieillissante, et pire, souvent fournie en films très moyens. La limitation des 36 mois ne me semble par contre pas forcément si gênante que cela: fournir des films via un abonnement en même temps que la sortie bluray-DVD-VOD à l'acte, ce serait contreproductif pour les ventes. Qui plus est, l'abonnement viendrait forcément à augmenter. Je suis cependant très surpris de seulement 70 000 abonnés, cela fait très très peu... Ceci étant, cela expliquerait à la fois le désir de vendre cette offre à un repreneur, et le manque flagrant de renouvellement des films disponibles.

  7. Forgeron a écrit :
    Un bon film n'a pas d'âge. Mais y a t-il seulement eu un bon film cette décennie ? (HHOS)
    hum Y a quand même une tripoté de films reussis ces 10 dernieres années pour quasiment tout type de public (grosse prod a effet speciaux, film d auteurs, romance....) Perso j ai recu une baffe avec district9 et une autre avec avatar tant sur la réalisation que sur le message de fond en traitant des faits historiques et actuels... Et puis les Fans de films made in TF1 sont tout aussi respectables, a chacun sont cinéma.

  8. Pffff! Ca m'étonne pas. Tout ces trucs de location à distance valent la peau des fesses. Quand je pense que ça me coute environ 1,50Euros par semaine pour aller me louer un dvd au vidéo club. Je fais ça depuis des années. Baissez vos prix, vous aurez plus de monde. Pour info mon aller/retour est en même temps que les courses, le voyage ne me coute rien.

  9. +1! j'étais abonné avant que les tarifs ne soient modifiés. je trouvais la formule de l'époque valable... Aujourd'hui, je trouve ça vraiment trop cher!! et je ne parle pas de la VOD classique hors de prix. Avec une loc à 1,5€ le film en HD, je pense que je louerais sans compter. Aujourd'hui, je ne le fais qu'en cas de grand désespoir.

  10. Réagir sur le forum