Les chaînes Discovery ont déjà quitté le bouquet Freebox Révolution avec TV by CANAL

0

En raison d’un contrat d’exclusivité avec SFR, les chaînes Discovery ont quitté le bouquet Freebox Révolution avec TV by CANAL.

Victime collatérale d’un conflit opposant Canal+ à SFR, Free a été contraint de laisser partir les chaînes Discovery. Celles-ci ont été retirées du bouquet Freebox, avec quelques jours d’avance sur la date initialement prévue du 17 janvier :

  • Discovery Channel (canal 202)
  • Discovery Science (canal 203)

L’opérateur au carré rouge a réalisé un coup d’éclat en prenant à Canal+ plusieurs de ses chaînes exclusives. Trois autres chaînes, acquises en exclusivité par SFR, disparaîtront également à une date ultérieure (inconnue pour le moment) :

  • E! (canal 63)
  • 13ème Rue (canal 81)
  • Syfy (canal 82)

À l’heure actuelle, on ne sait pas encore si Canal+ a l’intention de compenser le départ de ces chaînes par l’arrivée de nouveautés dans son bouquet Panorama. Le groupe de télévision à péage n’a pas hésité à faire évoluer son offre pour les Freenautes en proposant l’arrivée d’une nouvelle chaîne, Viceland

Un nouveau cadre réglementaire, défavorable à SFR

Si SFR se met soudain à miser gros sur la diffusion de chaînes en exclusivité, ce n’est pas tellement par choix. Jusqu’à présent, le groupe de Patrick Drahi bénéficiait d’une exception grâce à Numericable : en tant que câblo-opérateur, il pouvait reprendre des chaînes acquises en exclusivité par Canalsat pour le satellite, la fibre et l’ADSL. Mais une concession, imposée par l’Autorité de la concurrence depuis 2015 suite au rachat de SFR par Numericable, fait sauter cette différenciation.

En clair, SFR n’a plus d’autre choix que de briguer des exclusivités s’il ne souhaite pas qu’un certain nombre de ses chaînes disparaissent, au fur et à mesure des renégociations de contrat. L’opérateur a déjà perdu Eurosport, les chaînes Disney, Infosport+, Comédie+ et Planète+, toutes accaparées par le groupe Canal+.

En position dominante, Canal+ n’a pas nécessairement besoin de conserver les droits de Discovery. Le groupe dispose déjà d’autres chaînes découverte sur son bouquet, contrairement à SFR dont l’offre se retrouverait considérablement réduite sans toutes les « exclusivités » Canal.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.