La chaîne Russia Today arrive en France

0

La chaîne d’information Russia Today arrive dans une version en langue française au mois de décembre.

Russia Today s’apprête à débuter ses programmes à destination de l’Hexagone et des autres contrées francophones. À partir du mois de décembre, la déclinaison française de la chaîne proposera ses programmes, en plus des versions en russe, anglais, arabe et espagnol. Comme toute chaîne d’info digne de ce nom, elle diffusera 24 heures sur 24, dont 10 heures de direct par jour. Pour son lancement, ses équipes s’installeront à Boulogne, dans des locaux de 1800 m2.

La chaîne avait déjà tenté un premier lancement français en 2015, finalement annulé. Le groupe s’était alors contenté de proposer la déclinaison française de son site web Russia Today.

Une disponibilité sur Freebox TV encore incertaine

La disponibilité de Russia Today sur les box françaises constitue une grande inconnue. La chaîne indique au Figaro qu’elle est en discussions avec Orange, mais qu’elle n’est pas encore parvenue avec un accord.

En ce qui concerne Free, SFR et Bouygues Telecom, aucune discussion n’a été lancée dans l’immédiat. Il serait toutefois étonnant que Free ne reprenne pas la version française de Russia Today, alors qu’il propose déjà gratuitement RT en anglais (canal 694), en espagnol (canal 695) et en arabe (canal 698) sur son bouquet gratuit.

La chaîne souhaite être disponible le plus largement possible sur les bouquets des opérateurs télécoms, mais évoque des « pressions politiques ». Il est vrai que Russia Today, financée par le gouvernement russe, avait subi les foudres d’Emmanuel Macron. Alors candidat à la présidentielle, celui-ci avait décidé d’interdire l’entrée de ses meetings aux médias russes Russia Today et Sputnik, accusés d’être aux ordres de Vladimir Poutine. Une situation qui, étrangement, ne semble déranger personne lorsque les chaînes publiques Franceinfo ou France 24 sont elles-mêmes financées par le gouvernement français…

Source : Le Figaro

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.