La chaîne Russia Today arrive en France

3

La chaîne d’information Russia Today arrive dans une version en langue française au mois de décembre.

Russia Today s’apprête à débuter ses programmes à destination de l’Hexagone et des autres contrées francophones. À partir du mois de décembre, la déclinaison française de la chaîne proposera ses programmes, en plus des versions en russe, anglais, arabe et espagnol. Comme toute chaîne d’info digne de ce nom, elle diffusera 24 heures sur 24, dont 10 heures de direct par jour. Pour son lancement, ses équipes s’installeront à Boulogne, dans des locaux de 1800 m2.

La chaîne avait déjà tenté un premier lancement français en 2015, finalement annulé. Le groupe s’était alors contenté de proposer la déclinaison française de son site web Russia Today.

Une disponibilité sur Freebox TV encore incertaine

La disponibilité de Russia Today sur les box françaises constitue une grande inconnue. La chaîne indique au Figaro qu’elle est en discussions avec Orange, mais qu’elle n’est pas encore parvenue avec un accord.

En ce qui concerne Free, SFR et Bouygues Telecom, aucune discussion n’a été lancée dans l’immédiat. Il serait toutefois étonnant que Free ne reprenne pas la version française de Russia Today, alors qu’il propose déjà gratuitement RT en anglais (canal 694), en espagnol (canal 695) et en arabe (canal 698) sur son bouquet gratuit.

La chaîne souhaite être disponible le plus largement possible sur les bouquets des opérateurs télécoms, mais évoque des « pressions politiques ». Il est vrai que Russia Today, financée par le gouvernement russe, avait subi les foudres d’Emmanuel Macron. Alors candidat à la présidentielle, celui-ci avait décidé d’interdire l’entrée de ses meetings aux médias russes Russia Today et Sputnik, accusés d’être aux ordres de Vladimir Poutine. Une situation qui, étrangement, ne semble déranger personne lorsque les chaînes publiques Franceinfo ou France 24 sont elles-mêmes financées par le gouvernement français…

Source : Le Figaro

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

3 commentaires

  1. titepa a écrit :

    Fallait oser comparer Russia Today, torchon de propagande poutinienne, à FranceInfo ou France 24 !

    Dans tous les cas : c'est financé par l'État, avec une direction pour l'essentiel nommée plus ou moins directement par l'État, et ça a une fâcheuse tendance à minimiser ou présenter sous un jour défavorable les infos peu propices au pouvoir (exemple typique : les manifestations).

    Tu en fais ce que tu veux. Mais je trouve comique que le principe de télévision d'État, parfaitement accepté dans nos contrées, soit honni (pour les mêmes raisons, pourtant) lorsqu'il s'agit d'une télévision étrangère !

  2. Yoann Ferret a écrit :

    Tu en fais ce que tu veux. Mais je trouve comique que le principe de télévision d'État, parfaitement accepté dans nos contrées, soit honni (pour les mêmes raisons, pourtant) lorsqu'il s'agit d'une télévision étrangère !

    A quel point cette réflexion est juste ! On voit le principe des deux poids deux mesures parfaitement appliqué ici: on subventionne la chaîne France Info par l'argent du contribuable pour qu'elle soit au service de l'Etat et dans le même temps on n'accepte pas ce principe quand il est appliqué par les états qui n'ont pas la même vision des choses.
    Vous pouvez regarder cette chaîne ne serait-ce que pour voir un autre point de vue sur les infos qui est totalement caché par les chaînes traditionnelles.
    Par exemple on a l'explication pourquoi les djihadistes combattent avec les armes américaines, on découvre l'histoire des boucliers humains civils lors de la prise de Mossoul (alors qu'on n'a parle que victimes civiles d'Alep), l'explication sur la provenance des armes chimiques prétendument utilisées par l'armée syrienne et qui proviennent en fait d’entrepôts des opposants... Il est vrai qu'il y aura aussi de la propagande mais en ayant les deux visions des choses on peut faire le tri au lieu de suivre bêtement l'opinion imposée à nous tous par nos politiques.
    Ca vaut le coup de regarder pour ça et c'est une bonne chose.

  3. Réagir sur le forum