Canal+ sanctionné pour avoir diffusé un publi-reportage à la gloire du Togo

0

Le CSA prononce une sanction à l’encontre de Canal+, à qui il est reproché d’avoir diffusé en catimini un encart promotionnel sur le Togo, sous des allures de reportage informatif.

L’affaire avait fait grand bruit fin 2017. Elle fait suite à la censure et à la mise au pilori de plusieurs responsables et journalistes de la chaîne, à l’origine d’un reportage critique à l’encontre du régime du président togolais, Faure Gnassingbé, initialement diffusé sur Canal+ en octobre 2017.

Vincent Bolloré, principal actionnaire de la chaîne, aurait bien peu apprécié cette mise en cause du régime avec lequel il partage certains intérêts. Il a, depuis, été mis en examen pour des soupçons de corruption dans le cadre des activités portuaires de son groupe à Lomé…

Une émission-fantôme chantant les louanges du président Gnassingbé

Suite à cela, le 22 décembre 2017, Canal+ diffuse le matin, en toute discrétion, un reportage de plus de 6 minutes à l’entière gloire du Togo, de son économie et de son régime politique. Une véritable émission-fantôme, absente des grilles de programmes, introuvable en replay et même au sein des archives internes de la chaîne… mais repérée par le site Les Jours, qui a alors à cœur d’enquêter sur le sujet.

La nature réelle de ce programme ne manque pas de faire débat : la rédaction des journalistes de Canal+ n’était, elle-même, pas informée de son existence. En outre, le reportage a été diffusé dépourvu de toute séquence générique, si bien qu’il est impossible d’en identifier les auteurs réels. Depuis, il a été démontré qu’au moins une partie des images diffusées proviennent de « films institutionnels » réalisés par le régime togolais.

Pour le CSA, cette séquence diffusée sans explication ni contexte contrevient à l’honnêteté de l’information, dont la chaîne doit impérativement faire preuve. La sanction prononcée reste toutefois clémente : Canal+ est simplement condamnée à faire lire un communiqué sur le sujet à l’antenne, en plateau, lors d’une tranche en clair (hors week-end).

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum