Canal+ prend le contrôle de Direct 8 et de DirectStar

0

À défaut de Canal 20…

Bouleversement dans le paysage audiovisuel français : le groupe Canal+, jusque là cantonné à la télévision payante (via ses offres Canal+ et CanalSat), se lance dans le domaine de la télévision gratuite… en rachetant 60% des chaînes Direct 8 et DirectStar, appartenant au groupe Bolloré Média.

Le ton est donné : si TF1 et M6 se sont confortablement installées sur la TNT gratuite (avec TF1, TMC et NT1 pour l’une, M6 et W9 pour l’autre), Canal+ veut en être aussi. Et pour ce faire, le groupe annonce qu’il va prendre le contrôle des chaînes Direct 8 et DirectStar, à hauteur de 60%, avec une option sur un éventuel rachat total.

Canal+ avait, dans un premier temps, créé la polémique en annonçant son intention de créer une nouvelle chaîne (nom de code Canal 20) sur la TNT gratuite, en profitant du canal bonus qui lui était alloué.

L’idée s’était heurtée à la résistance des groupes concurrents, TF1 et M6 en tête, mais également du gouvernement qui est allé jusqu’à proposer l’inauguration d’un nouveau standard de diffusion pour les nouvelles chaînes gratuites de la TNT, dans le but (non-avoué) de bloquer l’initiative de Canal+ : le DVB-T2. Et c’était sans compter les doutes planant autour du principe même de canal compensatoire, suite à l’opposition farouche de la Commission européenne…

Canal+ semble s’être fait une raison et opte désormais pour une approche plus directe : faire son entrée directement en s’emparant de deux canaux de TNT gratuite, Direct 8 et DirectStar. Si ses plans ne sont pas encore connus, on suppose que la ligne éditoriale des deux chaînes pourrait être en partie revue sous l’influence du nouveau propriétaire…

Selon Ecrans.fr, cette opération pourrait également avoir quelques répercussions sur le marché : « en guise de consolation », le régulateur pourrait ainsi donner le feu vert à TF1, qui souhaite rendre LCI gratuite sur la TNT. Ce qui entraînerait sans doute aussi une réponse favorable à M6, qui désire en faire de même avec sa chaîne Paris Premiere… la révolution du gratuit est-elle en marche ?

Source : Ecrans.fr

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.