Canal+ envisagerait une offre à 9,99 € par mois

0

Afin de s’aligner sur Netflix et consorts, Canal+ réfléchirait à lancer une offre à 9,99 € par mois pour la rentrée.

Toujours plus loin dans une volonté de casser les prix : tel semble être le nouveau crédo du groupe Canal+. Selon Le Figaro, la chaîne payante pense très sérieusement à lancer un forfait à 9,99 € à la rentrée. Une étape supplémentaire dans la baisse des prix initiée par les nouvelles offres Canal : seule, la chaîne à péage est proposée à 19,90 € par mois, sans engagement, uniquement sur ordinateur et écrans mobiles.

Cette nouvelle offre, dont on ne connaît pas le détail, viendrait draguer une clientèle plus jeune avec un prix d’entrée de gamme. À moins de 10 euros, Canal+ se positionnerait ainsi comme une alternative crédible aux offres SVOD telles que Netflix.

Groupe en difficulté, cherche relance désespérément

Ce n’est plus un secret, Canal+ peine à séduire. Depuis des années, la chaîne perd des abonnés ; en 2016, tous services confondus (Canal+, bouquets Canal, Canalplay…), le groupe a perdu 542 000 abonnés, nets de résiliations.

Face à ce constat, la nouvelle direction menée par Vincent Bolloré a amorcé un certain nombre de changements. Cela ne réussit pas vraiment à la chaîne éponyme, dont la tranche en clair a perdu la quasi-totalité de son audience en une paire d’années — et qui vient de perdre son Grand Journal. Malgré tout, les métamorphoses de fond se poursuivent : le remodelage des offres Canal, vers plus de souplesse, fait partie de cette mini-révolution. Sans oublier l’arrivée des bouquets Canal au sein des offres Freebox Révolution et Livebox Fibre, qui a permis au groupe d’engranger 2,9 millions d’abonnés en 2016, au sacrifice de la rentabilité.

Le Figaro souligne que la filiale de Vivendi serait sur la voie de la rémission : au 1er trimestre 2017, 100 000 utilisateurs supplémentaires ont été recrutés, par rapport à la même période en 2016. La plupart de ces nouveaux arrivants auraient opté pour une période d’engagement de 24 mois, ce qui constitue une excellente nouvelle pour Canal+. Malgré cela, en tenant compte des résiliations, le groupe devrait continuer de perdre des abonnés sur le trimestre. Une preuve supplémentaire, s’il en fallait, que les changements à marche forcée initiés par la direction ont du mal à porter leurs fruits…

Source : Le Figaro

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum