Freebox Pop : le répéteur wi fi sur la « console »

8

Si la Freebox a pu étonner par son caractère somme toute assez simpliste, il ne faut pas s’y tromper et ce grâce notamment avec une nouvelle arme : un répéteur mesh qui prend à bras le corps l’une des problématiques fondamentales des box anciennes comme dernières générations

Et dieu sait si celui-ci était poussif, ce qui générait une grogne non dissimulée, bien au-delà de celle qui peut encore subsister auprès des souscripteurs de la Delta avec le Dolby Atmos et sa promesse non tenue. C’est dire.

Tout d’abord, et ça c’est une véritable nouveauté, le concept en lui même du répéteur que l’on peut extraire de la commande de la box à laquelle il est attaché, se révèle une idée particulièrement innovante, car appliquant le principe d’une modularité des composants sur chacun des offres d’ores et déjà présente sur le marché comme celle de la Delta et qui colle aux desideratas de ses abonnés qui devraient bientôt en appréhender véritablement le côté sur mesure.

En second lieu, ce répéteur dont l’utilité peut se révéler assez abstraite au delà d’une solution aux problèmes de la connexion sans fil, s’avère être le véritable fer de lance de la diffusion :

  • du flux internet en lieu et place du serveur ;
  • de l’accès à l’interface multimédia en lieu et place du player.

Car c’est là que se situe la vraie bonne idée de ce qui pourrait revêtir l’apparence d’un gadget et c’est avant toute chose le point fort du projet Pop.

Une innovation technique qui se place donc bien contrairement aux apparences, au coeur des véritables préoccupations des abonnés grâce à sa connectivité.

Une prise de conscience lucide de la part de Xavier Niel, qui s’inscrit dans la droite lignée des projets menés par Google qui propose de son côté des solutions analogues avec son Google Wifi.

Techniquement comment cela se matérialise-t-il ?

Le répéteur Wi-Fi Pop choisit en temps réel le meilleur point d’accès entre votre Freebox et votre ou vos répéteurs Wi-Fi Pop (technologie AP Steering). Lorsque vous vous éloignez d’un point d’accès, un second prend automatiquement le relais. Vous pourrez alors vous déplacer d’une pièce à l’autre tout en conservant une connexion optimale. Du moins c’est la promesse qui est faite par Free sur ce point.

Le répéteur Wi-Fi Pop offre une qualité Wi-Fi estimée « exceptionnelle » en sélectionnant automatiquement la meilleure bande de fréquence pour chaque équipement de du foyer (technologie Band Steering).

Enfin, il est censé optimiser de façon intelligente toutes les connexions de votre réseau Wi-Fi pour offrir des débits rapides, en adéquation avec la promesse de base faite par la box.

Enfin, son nouveau protocole de cryptage WPA3, améliore la sécurité de vos connexions et il propose une mise à jour automatique afin d’assurer la protection de l’intégralité du réseau sans fil.

Dernier point et pas des moindres : son installation est ultra simple et il est suffit de brancher le répéteur pour qu’il soit utilisable quelques secondes après sans la démarche fastidieuse du fameux code à rallonge à renseigner.

Un nombre de répéteurs adapté par rapport à la taille de votre foyer.

Et cela en vous connectant directement sur le compte Free dédié à la Pop, qui vous permet de procéder avant la commande, à une évaluation de vos besoins.

Plus de risque de se tromper et de renvoyer le matériel qui est inutile, le système est très clair et met en place une simulation.

Vous pouvez commander votre ou vos répéteur(s) directement ici.

Partager

A propos de l'auteur

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

8 commentaires

  1. A quel moment le lien en fin de page, permet de commander un répéteur? Il permet de souscrire à une nouvelle ligne avec la freebox pop, mais pas de s’offrir un répéteur.

  2. De plus, quand quelque chose est sur la « sellette », cela veut dire qu’il risque prochainement de disparaitre, ou de se faire virer, dans le cas d’ une personne. Tout le contraire de ce qui est mentionné dans l’article.

  3. Stéphane Tondu le

    Un répéteur wifi est déjà fourni gratuitement sur demande chez Bouygues depuis des années. Il est où le coup de génie ?

  4. @shogun96 effectivement le titre de l’article est très troublant, et incompréhensible, cependant contrairement à ce que tous les lecteurs pourraient penser, etre sur la sellette signifie se faire interroger, pas virer.

  5. « Freebox Pop : le répéteur wi fi sur la sellette »

    Pourquoi ce titre, puisqu’il n’est absolument pas sur la sellette ?

    « qui colle aux desideratas de ses abonnés qui devraient bientôt en appréhender véritablement le côté sur mesure. »

    Mais…

    « ce répéteur dont l’utilité peut se révéler assez abstraite au delà d’une solution aux problèmes de la connexion sans fil, s’avère être le véritable fer de lance de la diffusion »

    Pourquoi parler comme ça ?

    « Plus de risque de se tromper et de renvoyer le matériel qui est inutile, le système est très clair et met en place une simulation. »

    C’est le système qui met en place la simulation ? Rien compris…

    Article très étrange pour dire au final que le répéteur et ses plans simulés sont une très bonne idée.

  6. Nous sommes le 23 juillet, je reçois le répétiteur, je le branche, le transfo s’allume mais pas le répétiteur. J’ai beau essayer aucune lumière ne s’affiche sur la façade. Soit j’ai la poisse soit c’est un produit fabriqué à la va-vite. Des personnes ont rencontrées ce problème ?