Freebox : migration vers IPv6 « in progress » ?

0

Cela fait plusieurs mois déjà que l’ARCEP tire le signal d’alarme et attire l’attention des FAI sur l’épuisement des adressages sous protocole IPv4.

Un risque, à terme, de scission entre les protocoles et une hausse du marché IPv4 au regard de la demande de plus en plus forte et de l’offre de plus en plus faible, engendrant une majoration drastique (x2) des coûts de location des adresses élaborées sous ce protocole.

Il semblerait que depuis quelques jours, ainsi qu’on nous l’a fait remarquer, Free suive les prescriptions notamment de l’ARCEP en la matière et ait enfin mis le pied à l’étrier en procédant à la mise à jour de bon nombre de ses équipements réseau en les faisant migrer d’un protocole IPv4 vers une nouvelle adresse IP en IPv6 natif.

Ce qui n’exonère pas Free de poursuivre l’intégralité de ses déploiements en IPv6 sur la totalité de son réseau fixe. 

Côté abonné, comment cela se passe-t-il ?

Au niveau technique, la manœuvre est peu perceptible, l’interruption de service ne dure que quelques minutes et une fois l’opération validée, autant dire que l’usager n’y voit que du feu, d’autant que les services liés à la téléphonie et à la télévision, reprennent d’une manière extrêmement rapide.

La nouvelle adresse est aisément identifiable et commence par 91.nnn.nnn.nn avec 1/4 des ports ouverts (0 à 16383) ou (16384 à 32767) ou (32768 à 49151) ou (49152 à 65535).

Il est laissé bien entendu la possibilité à l’abonner, de solliciter une IP fixe V4 Full-Stack. L’opération est alors irréversible, une fois qu’elle a été validée.

Il est bien évidemment conseillé d’activer le firewall IPv6 correspondant en entrant dans les paramètres de configuration de la Freebox et de choisir l’option adéquate.

Dernière petite précision : quelques modifications peuvent être nécessaires quant aux accès distants.

Ces dernières peuvent être effectuées directement depuis l’OS Freebox en identifiant au préalable la plage des ports correspondant et d’associer les accès distants aux bons ports avant de procéder à la mise à jour de Compagnon.

Merci à S. Devergne.

Partager

A propos de l'auteur

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Les commentaires sont fermés.