Xavier Niel : Free réfléchit déjà à la « Freebox d’après », pour dans 2 ou 3 ans

0

Les Freebox Delta et Freebox One à peine sorties, Free travaille déjà à son prochain modèle de Freebox « intermédiaire », dixit Xavier Niel.

Sur le modèle de la Freebox Mini 4K, nouveau modèle milieu de gamme sorti en 2015 (entre la Freebox Révolution et la Freebox Delta), Free est déjà en train de concevoir sa prochaine box « intermédiaire » qui devrait sortir « d’ici 2, 3 ans ». C’est ce que nous a confié Xavier Niel, lors d’un entretien (dont le contenu intégral sera publié prochainement).

Le concept de « box » est toujours pertinent face au tout-cloud

En 2010, le fondateur de Free prophétisait la mort du concept de « box » à long terme (d’ici « 15 à 20 ans »). Selon lui, les box propriétaires à la française étaient vouées à disparaître face aux équipements, alors nouveaux, qu’étaient l’Apple TV et la Google TV… Les opérateurs se retrouveraient alors tenus à un rôle de simples « vendeurs de tuyaux ». Nous lui avons demandé, huit ans plus tard, s’il maintenait toujours cet avis — alors que sa nouvelle Freebox Delta mise, plus que jamais, sur le principe de box au cœur du foyer.

Pour Xavier Niel, le concept de box a toujours un intérêt tant qu’il apporte une valeur ajoutée : « est-ce qu’on est capables de vous amener des choses qu’on ne trouverait pas dans le cloud ? ». Il fait la liste des fonctionnalités que la box rend possible : « le son Devialet, pour le faire arriver du cloud, je ne sais pas faire (…) la sécurité, c’est la même chose, c’est quelque chose de physique (…) on a besoin de 4K HDR, on a besoin d’un processeur ». Idem pour la connectivité 10 Gbps ou l’agrégation xDSL+4G que propose la Freebox Delta…

« L’idée, c’est de mettre des choses qu’on ne sait pas reproduire, d’une manière ou d’une autre, dans le cloud. Et en essayant de vous mettre des choses qui peuvent vous correspondre ou vous séduire », résume-t-il.

Une Freebox « intermédiaire », prévue pour dans 2 ou 3 ans

La Freebox Delta aura-t-elle une durée de vie aussi conséquente que la Freebox Révolution, dont la longévité (quasiment huit ans en tant que modèle principal de box chez Free) a battu des records ?

« On a changé de modèle, et ça nous permet d’accélérer les générations », répond Xavier Niel. Avant de détailler ses plans pour l’avenir : « on a toujours une ‘grosse’ Freebox et une ‘petite’ Freebox. La grosse Freebox, qui est sortie aujourd’hui. Et une autre Freebox qui va sortir, un truc intermédiaire, dans… je ne sais pas… deux, trois ans. (…) On voit à peu près ce qu’on veut mettre dedans, et elle va arriver, peut-être plus vite, peut-être plus lentement… mais on a cette idée de la Freebox d’après ».

Une Freebox à mi-parcours, ciblant un public différent, à l’instar de la Freebox Mini 4K ? Oui, mais seulement si Free réussit à concevoir une box qui ait un réel intérêt. « L’idée, si on n’a rien à inventer, si on a rien à faire… on ne va pas sortir de Freebox. Parce qu’on ne sait pas faire, parce que c’est pas dans notre ADN ».

Partager

A propos de l'auteur

Ex-journaleuse, vous pouvez me retrouver sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.