Toutes les caractéristiques de la Freebox mini 4K

0

Annoncée ce matin par Free, la Freebox mini 4K se dévoile un peu plus en détail par le biais d’un communique de presse d’Iliad, maison mère de Free.

La Freebox mini 4K est équipée, pour la partie Player, d’un processeur A15 dual-core, cadencé à 1,5 GHz, de 2 Go de RAM ainsi que de Bluetooth 4.0 Low Energy, permettant notamment de connecter un clavier sans fil, un gamepad ou tout autre périphérique simplement. Le Player mini 4K est également équipé de la dernière génération de norme de compression HEVC (H.265) qui permet notamment de décoder la 4K, du HDMI 2.0, ainsi que 3 ports USB 2.0, dont un en façade. Le tout tournant sous Android TV, le système d’exploitation de Google.

Dans un format compact 11×15 cm, le Player de la Freebox mini 4K propose un ensemble de connectiques pour profiter des services de la Freebox :

  • une sortie SPDIF pour l’audio,
  • un port HDMI® (2.0) pour l’Ultra Haute Définition des images,
  • un port TNT,
  • un port Ethernet si l’utilisateur souhaite raccorder le Player au Server en filaire.

Concernant la partie Server, elle est équipé de WiFi 802.11n, offrant un débit allant jusqu’à 450 Mbit/s, permettant de connecter sans fils vos différents appareils, de même que le Player mini 4K, ainsi que de 4 ports ethernets Gigabit. Le Server Mini 4K intègre aussi une Femtocell, pour un accès optimisé au réseau mobile Free depuis son domicile. La Freebox Server est, tout comme pour la Freebox Révolution, équipée de Freebox OS.

Il est équipé de plusieurs connectiques :

  • 1 port eSata,
  • 2 ports USB,
  • 1 entrée/1 sortie audio stéréo.

Partager

A propos de l'auteur

[Couteau Suisse] Thibault a rejoint l'association Freenews au début de l'année 2012, tout d'abord en tant que modérateur des forums. Touche à tout, il est désormais le couteau suisse de l'association - à la fois rédacteur, technicien et, bien sur, modérateur. Après avoir suivi une formation d'ingénieur, Thibault s'est lancé comme auto-entrepreneur dans le domaine du développement d'applications mobiles et de sites web. Il est d'ailleurs le développeur de l'application pour iPhone et iPad de l'association.

Les commentaires sont fermés.