Quand Free agace France Telecom…

122

 

La dernière nouveauté introduite par Free (voir notre article), à savoir l’offre Total Freebox sur numéro inactif, a piqué au vif l’opérateur historique.

France Telecom sentant les choses lui échapper a fait passer des consignes assez peu surprenantes auprès de ses agences commerciales, signe des forts remous qu’a entrainé l’arrivée de cette nouveauté sur le marché.

Le site BudgeTelecom relate dans un récent article son expérience lors d’un appel passé à une agence France Telecom en vue d’une souscription à la nouvelle offre de Free.

Extrait :

    Appel à l’agence France Telecom du quartier. Nous demandons à connaître le numéro de l’ancien locataire d’un appartement. Réponse sèche de notre interlocuteur : « Vous souhaitez bénéficier du dégroupage total et aller chez Free, c’est bien ça ? Je suis désolé, j’ai des consignes, je ne peux vous le donner, c’est payant  ». Il se renseigne : « C’est à Free de vous le donner, c’est à Free de payer aussi : 20 euros par demande  ». Or, sur le site Internet de Free, il est stipulé clairement que c’est au client de connaître ce numéro. « Nous ne vous le donnerons pas , enchérit le conseiller. On ne va tout de même pas faciliter le travail de la concurrence. C’est légal  » poursuit-il.

Les consommateurs apprécieront…

Ces réflexes, peu commerciaux et digne d’une bête blessée qui tentera jusqu’au bout de grapiller le moindre Euro, stigmatisent a souhait la nervosité ambiante règnant dans les services de France Telecom. Ce dernier est assuremment bien décidé à faire tout ce qu’il pourra pour décourager et entraver les « effrontés » qui tenteront de se passer de ses services.

Partager

A propos de l'auteur

122 commentaires

    Réagir sur le forum