« On refait le Mac » revient sur les liens entre Free et Apple

14

Le podcast « On refait le Mac » consacre l’émission de cette semaine aux points communs entre Apple et Free, dans un dossier baptisé « Quand Free copie Apple ».

Tout au long de la période de lancement de la Freebox Révolution, les journalistes n’ont cessé de comparer les méthodes de la firme française à celle de Cupertino, et de qualifier Xavier Niel de “Steve Jobs à la française”.

Conférence de presse “à la Apple”, design soigné par Starck, mise en avant de la simplicité d’installation… les parallèles n’ont pas manqué.

Mais concrètement, quelles sont les comparaisons bien valides, et quelles sont celles qui relèvent du fantasme de fan ? Olivier Frigara et ses intervenants en débattent…

- Voir le site d’On refait le Mac

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

14 commentaires

  1. Merci pour cette info ! Voici (un peu longuement :( ) ce que son écoute m'a inspiré : La réussite, matérielle et commerciale puisqu'ainsi tourne le monde, d'une idée est conditionnée par plus d'éléments que son seul caractère de 'bonne' idée. Nul doute que la 'box' en est une, de bonne idée. On aime ou pas. Est-elle adaptable aisément à d'autres pays que la France ? à voir. Le minitel n'a pas beaucoup été exporté, ou me trompe-je ? Mon premier clavier était relié à un Apple Lisa... au boulot. A la maison, je suis ensuite passé à une idée géniale anglaise, dont le marketing fut désastreux. Le bout de cette idée qui lui a bien réussi est présent aujourd'hui partout, sous la forme de microprocesseurs, c'est ARM. Le server Revolution tourne d'ailleurs avec l'un d'eux. Ce que je cherche à dire, c'est que la moulinette des règles de l'économie telle qu'elle est ne laisse sortir des bonnes idées que ce qui est juteux. Bien sûr, XN casse les pieds dans le microcosme franco-français qui tourne en rond. Les idées géniales originaires de France finissent souvent par aller voir ailleurs si elles veulent donner du jus. Mais le veut-il ??? Si c'est permis ici : http://en.wikipedia.org/wiki/Xavier_Niel Niel remains Iliad’s majority shareholder, holding more than 64% of the share capital. In spite of intermittent rumours, he never intended to sell his shares. When Management magazine mentioned this possibility in February 2008, he replied “What would I do then if I sell? Hang around all day in my pyjamas? Analysts have been dreaming about me selling the business for years, but I don’t care. There’s more to life than mergers and acquisitions!” Cette citation (réelle ou non ?) n'est pas reprise dans la page française de Wiki... XN aime sans doute la France ; je crois qu'il aime aussi le cosmopolitisme. Et pour cette seule raison-là peut-être, finira-t-il par vraiment casser les pieds, et il se cassera avec son équipe à bonnes idées... s'il ne veut pas être cassé. Où qu'il soit et où qu'il aille, je l'aime bien. Mais je conçois, et accepte, qu'on ait une freebox sans apprécier XN du tout. Bon, et la France n'est pas les USA, du tout ;)

  2. La citation est bien réelle, et encore plus savoureuse en VO ;-) "et moi je fais quoi si je vends ? Je me balade en Babygro toute la journée ? Ca fait des années que les analystes rêvent que je lâche l'affaire. Rien à foutre. La vie ne se résume pas aux fusions-acquisitions"

  3. Quelque chose me fait peur dans le projet de développement du réseau mobile de free : On entend dire de plus en plus que Free équiperai ses box de boitiers femtocell (On sais que c'est pas le cas pour le moment) pour développer son réseaux. Chez SFR ce genre de boitier existe déjà et ils ont un bon argument de vente qui est : Que le boitier n'expose pas aux ondes les personnes qui l'entourent de manière intensive ! On peu donc facilement deviner que la porté ne doit pas être énorme. Chez free l'utilisation de ce genre de boitiers dans le but de développer leur couverture nécessiterai des boitier émettant beaucoup plus fort donc quels impacts sur notre santé ? Et seront-ils autorisé à le faire ? Car il y a des lois la dessus maintenant !

  4. Sujet très intéressant et un joli podcast :) Merci Freenews de nous l'avoir fait découvrir. @adpal : Free a intégré une puce femtocell dans sa Freebox V6, c'est quasiment certain. Concernant la portée de cette dernière, je pense que, à l'instar de SFR, elle sera courte. Il est impossible techniquement impossible d'offrir une grande portée à une onde, si cette dernière n'est pas véhiculé par une antenne de grande taille. Je pense que cette puce permettra de profiter de certains services supplémentaires (appels illimités ?) depuis votre mobile lorsque vous serez à votre domicile, et non pour s'en servir afin d'étendre son réseau. En effet, dans un premier temps, Free louera le réseau de ses concurrents. Dans un second temps, Free mettra en place son réseau. D'ailleurs, il est très probable que Free déploie un réseau 4G, et non 3G. Il serait en fait idiot de déployer un réseau, voué à disparaitre d'ici quelques années.

  5. adpal a écrit :
    On entend dire de plus en plus que Free équiperai ses box de boitiers femtocell. [] Chez free l'utilisation de ce genre de boitiers dans le but de développer leur couverture nécessiterai des boitier émettant beaucoup plus fort donc quels impacts sur notre santé ? Et seront-ils autorisé à le faire ? Car il y a des lois la dessus maintenant !
    Déjà, rappelons qu'à ce jour il n'y a pas l'ombre du debut d'une preuve que les ondes EM soient nocives (si tu fumes ou si tu bois, là par contre les effets sont prouvés, et bien supérieurs aux pires médisances sur les ondes, donc c'est par la qu'il faut commencer). Quoiqu'il en soit, dans le cadre du principe de précaution, la loi met des limites à la puissances des emetteurs. La puissance émise a évidemment un gros rapport avec la puissance electrique consommée. De ce point de vue, c'est pas demain la veille qu'une freebox et ses 10-20 Watt pour tout faire (processeur, disqueDur, BlueRay, antenne wifi+femto) pourra concurrencer les kilowatts consommés d'une antenne relais. Dans FemtoCell, Femto dit bien ce que ça veut dire: à toute toute petite portée. Puis-je rappeler en passant que les antennes de radio-télé sont des milliers de fois plus intense que les antennes de telephonie, sans que ça declanche d'emotions ? que le probable 1/1000 de fuites de ton microonde depasse surement l'emission du mobile ? Ensuite, comme pour tout ce qui propage en 3D, l'intensité décroit avec le carré de la distance. Donc la question est aussi d'a quelle distance tu met ton cerveau de ta freebox, vs de ton telephone portable, vs de ton microonde et ses fuites. Quand a l'argument de la durée d'exposition, il ne tient pas, pour la meme raison qu'etre exposé 100h à +1 degré n'est pas equivalent à etre exposé 1h à +100 degré. (une onde EM n'est pas une radiation ionisante).

  6. Réagir sur le forum