Nouvelles modalités de migration

491

Comme nous vous l’avions annoncé, nous avons eu ce mercredi soir une réunion avec Free au sujet des modalités de migration du Sagem vers une Freebox.

Lors de cette réunion étaient présents (de gauche à droite sur la photo) Martin Lafaix (président de l’Aduf), Angélique Berge (présidente de Centrapel, hotline de Free), Michaël Boukobza (directeur général d’Iliad), votre serviteur, Alain Douet (président de Freeks), Xavier Niel (vice président du conseil d’administration d’Iliad et directeur général délégué à la stratégie) et Acacio (rédacteur/secrétaire/photographe de l’Aduf) qui tenait l’appareil.

Les nouvelles modalités sont :

  • Freebox v1 ou 2 : gratuites, dans la limite des stocks disponibles.
  • Freebox v4 : 60 euros -30 euros par année écoulée.

Ainsi, pour les Freebox v4 cela donnera :

  • moins d’un an d’ancienneté : 60 euros
  • du 13ème au 24ème mois : 30 euros
  • à partir du 25ème mois : gratuit

Dans tous les cas, les frais de résiliation remontent à 96 euros.

Les modems Sagem seront à retourner pour destruction. Toutefois il ne sera pas nécessaire d’inclure les coordonnées de l’abonné dans le colis de renvoi.
Update Olivier 21/08 9:21 : Attention, cette phrase ne concerne que les Sagems lors d’une offre de migration. Dans le cas d’une résiliation sans Freebox, l’abonné doit renvoyer son Sagem et s’identifier puisque les Sagem dans ce cas ne sont pas détruits mais reconditionnés.

Cette offre concernera dans un premier temps les abonnés étant en offre « Sagem dégroupé » et sera étendue aux « IP/ADSL » d’ici fin septembre (Update Olivier 14:25 : tous les IP/ADSL, avec ou sans modem).
Une offre spécifique de migration pour les abonnés ayant déjà une Freebox sera proposée lorsque des services complémentaires majeurs le justifieront.

Michaël Boukobza nous a assuré que la reception des Freebox se fera dans des délais raisonnables.

Les abonnés ayant déjà demandé leur migration seront contacté par Free afin de les informer des nouvelles conditions. Ils auront alors la possibilité de refuser la migration s’ils ne les acceptent pas.

En ce qui concerne l’offre de dégroupage total, l’offre est à préciser.

Un communiqué de presse devrait être publié par Free au cours de la semaine prochaine afin d’officialiser ces informations.

Autres infos :

  • Les délais de dégroupages prévus d’ici la fin de l’année devraient être tenus, à de rares exceptions près. Ce qui signifie que le retard constaté actuellement devrait être rattrapé, sachant que le nombre de NRA dégroupés va doubler d’ici la fin de l’année
  • Les débits dégroupés devraient êtres augmentés d’ici la fin du mois (upload et download)

Cette réunion a eu lieu au siège de Free dans une bonne ambiance et s’est suivie d’un pôt convial.

Précision Tony 17:37 : Il est bien évident que la Freebox v2 n’est proposé qu’aux abonnés situés en zone dégroupée, puisque cette dernière ne marche pas en non-dégroupé.

Petites explications personnelles :

La v2 est proposée à tout le monde en zone dégroupée (dans la limite des stocks) mais surtout pour permettre aux personnes abonnées depuis moins d’un an et pour qui la téléphonie est importante de passer à la Freebox à moindre frais.
Au passage, cela permet à Free de proposer une offre gratuite longtemps demandée par certains.

La remise à zéro de l’ancienneté ne devrait pas être trop pénalisante dans la mesure où on peut penser qu’une personne qui renouvelle sa Freebox ne voudra pas partir peu de temps après.

Cette offre devrait donc coûter plus cher à Free puisque Free aura à avancer plus d’argent pour la fourniture des Freebox (l’abonné payant moins cher) et ne sera de toutes façon pas sûr de le récupérer, les frais de résiliation étant dégressifs.

Partager

A propos de l'auteur

491 commentaires

    Réagir sur le forum