Mise à jour du Freebox Server : 3.2.0

0

Le boîtier Freebox Server de la Freebox Révolution bénéficie d’une nouvelle mise à jour (3.2.0), avec quelques évolutions techniques intéressantes.

Parmi les plus notables, signalons l’amélioration des débits proposés en mode routeur, désormais équivalents à ceux proposés en mode bridge. En clair, les abonnés fibre (FTTH) ne seront plus limités à 600 Mbps par défaut mais pourront profiter pleinement de leur connexion à 1 Gbps !

D’autres nouveautés, principalement réservées aux utilisateurs avertis, sont au programme. Voici la liste complète des changements de cette mise à jour :

Nouvelles fonctionnalités

  • Amélioration des débits en mode routeur, aussi bien en IPv4 qu’en IPv6, maintenant équivalents à ceux du mode bridge (#13292)
  • Accès à l’intégralité des services locaux du Freebox Server en IPv6 (interface Freebox OS, VPN, FTP, …) (#14104)
  • Support de l’IKEv2 dans le serveur VPN avec extension MOBIKE (mode PSK uniquement) (#4589, #15833)
  • Le serveur VPN permet désormais d’obtenir des préfixes IPv6 (avec les protocoles OpenVPN & IKEv2)
  • Support du mode TCP pour le serveur OpenVPN (#14615)

Corrections

  • Editer un enregistrement en cours ne sert à rien (#19156)
  • le générateur d’enregistrement périodique déclenche plusieurs enregistrements au lieu d’un seul (#18872, #18822)
  • Fautes d’orthographes sur l’interface Freebox OS (#18113)
  • VPN PPTP non fonctionnel avec DMZ (#15858)
  • Remplacer tls-remote par verify-x509-name dans les configurations générées (#14851)

Cette mise à jour est accessible pour le Freebox Server de la Freebox Révolution, ainsi que le Freebox Server Mini de la Freebox Mini 4K. Pour en bénéficier, redémarrez électriquement votre boîtier Freebox Server. Vous pouvez également passer par l’interface web Freebox OS, l’application Freebox Compagnon ou l’interface tactile en façade pour déclencher un redémarrage de la box.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.