L’extension du peering Free-Google en route ?

2

Le lancement de la nouvelle Freebox Mini 4K a été l’occasion hier d’un exercice de communication périlleux pour Free, qui enterre la hache de guerre avec Google après des années de conflit ouvert.

Free possédait déjà un PNI (Private Network Interconnection) avec Google, répondant au doux nom de google-pni-3.routers.proxad.net, qui rappelait douloureusement sa saturation aux utilisateurs de Youtube. Certains utilisateurs soupçonnaient qu’il n’était d’ailleurs pas utilisé exclusivement pour écouler l’intégralité du trafic de Google de tous les abonnés, ce qui expliquerait que Youtube ait toujours très bien fonctionné en 4G chez Free Mobile. La technique est simple : il suffit de ne pas « annoncer » à Google qu’il peut joindre Free Mobile par ce lien, mais par un autre moins saturé via, par exemple, un transitaire comme Level3. Et le tour est joué, certains abonnés retrouvent alors une qualité de service parfaite dès lors que ce lien alternatif n’est pas saturé…

Hélas, Google ne mettant pas à disposition un outil de type Looking Glass, il a toujours été impossible de connaître le chemin « retour » des paquets émis par les freenautes, autrement dit, le chemin qu’empruntent les données qu’ils téléchargent depuis Youtube et Google.

Dès lors, pour améliorer globalement la qualité du service de Google, Free avait 2 possibilités :

  • Rajouter de la capacité dans ces énormes interconnexions (Bouygues Telecom, pourtant beaucoup plus petit que Free, possède une capacité très importante d’au moins 130 Gbits/s, comme déclaré sur lafibre.info)
  • Mettre en place des Google Global Cache sur son réseau, pour y stocker le contenu le plus souvent demandé, notamment des vidéos Youtube très populaires. Ceci permet de réduire très sensiblement la quantité de données à aller chercher hors du réseau de l’opérateur, ou de placer le contenu au plus près de l’abonné (dans les grandes villes de région par exemple) pour ne pas charger excessivement les liens nationaux).

Cette nuit, de nombreux équipements ont fait leur apparition sur le réseau de Free, à quelques IP de celles du fameux google-pni-3.routers.proxad.net (212.27.40.102), et des autres PNI de Free :

Cliquez ici pour afficher la liste des équipements

212.27.40.5 free-pni-1.routers.proxad.net.
212.27.40.6 g-pni-1.routers.proxad.net.
212.27.40.9 free-pni-2.routers.proxad.net.
212.27.40.10 g-pni-2.routers.proxad.net.
212.27.40.13 free-pni-3.routers.proxad.net.
212.27.40.14 g-pni-3.routes.proxad.net.
212.27.40.21 free-pni-4.routers.proxad.net.
212.27.40.22 g-pni-4.routers.proxad.net.
212.27.40.25 free-pni-5.routers.proxad.net.
212.27.40.26 g-pni-5.routers.proxad.net.
212.27.40.29 free-pni-6.routers.proxad.net.
212.27.40.30 g-pni-6.routers.proxad.net.
212.27.40.37 free-pni-7.routers.proxad.net.
212.27.40.38 g-pni-7.routers.proxad.net.
212.27.40.41 free-pni-8.routers.proxad.net.
212.27.40.42 g-pni-8.routers.proxad.net.
212.27.40.45 free-pni-mrs-1.routes.proxad.net.
212.27.40.46 g-pni-mrs-1.routers.proxad.net.
212.27.40.47 free-pni-mrs-2.routers.proxad.net.
212.27.40.48 g-pni-mrs-2.routers.proxad.net.

Les 4 dernières adresses, correspondant à 2 interconnexions, correspondent très probablement à une interconnexion à Marseille, où Google est, comme par hasard, présent en plus de Paris en France, et où il dispose de cache pour rapprocher au maximum le contenu des abonnés comme nous l’avons vu plus haut.

Si ces équipements viennent à être utilisés pour écouler le trafic des abonnés, Free deviendrait enfin l’un des réseaux où il fait bon aller sur Youtube à toute heure du jour et de la nuit. Et c’est tant mieux, parce que Youtube placera ses vidéos directement en page d’accueil de l’interface de la Freebox Mini 4K, parfois devant les chaînes de TV Freebox, ce qui risque de faire exploser la demande en vidéos… et la déception des abonnés si la vidéo charge en 240p sur l’écran acheté pour l’occasion.

Espérons que cette charge en moins pour les liens de transit améliorera également la situation pour les autres liens saturés.

Sources : Le Journal du Freenaute, lafibre.info

Partager

A propos de l'auteur

[Rédacteur] Tombé dedans quand il était petit, a depuis failli vendre son âme à la concurrence. Passionné par les réseaux&télécom, en formation d'ingénieur. Se souvient parfois qu'il est modérateur.

2 commentaires

  1. Réagir sur le forum