Le point sur les migrations Freebox Delta, un mois après le lancement

0

Voilà un mois, moins un jour, que l’offre Freebox Delta a été présentée par Free et lancée dans la foulée. Mais de nombreuses demandes de migration semblent toujours en attente.

Où en sont les migrations vers la Freebox Delta ? En l’absence de suivi officiel de la part de Free, on s’appuiera sur le très pratique suivi communautaire mis en place par Freebox by Toosurtoo, qui offre une estimation assez précise de la situation grâce aux retours d’expérience de Freenautes volontaires.

À l’heure actuelle, seules 36% des Freebox Delta en migration ont été expédiées, selon les statistiques fiabilisées du site.

Les demandes du 4 décembre sont toujours en cours de traitement

Comme toujours, Free semble traiter les commandes par ordre d’arrivée. La majorité des demandes de migration ont été passées dès le premier jour (le 4 décembre) : pour le moment, Free semble se concentrer sur les commandes passées avant 19h00 environ. Les plus rapides sont les mieux lotis : plus de 80% des commandes passées avant 17h30 ont d’ores et déjà été expédiées !

Si vous avez effectué votre commande après le 4 décembre, il faudra encore faire preuve de patience : les expéditions n’ont pas encore commencé, ou seulement à la marge.

Notez que tout ceci ne constitue pas une règle universelle, puisque d’autres critères rentrent en jeu. Ainsi, les demandes de migration ADSL semblent priorisées par rapport aux migrations fibre, satisfaites à seulement 18%.

Et pour les nouveaux abonnements ?

Les envois de Freebox Delta aux nouveaux abonnés semblent, comme toujours, traités en priorité pour éviter toute coupure d’accès à Internet. Pourtant, même dans cette situation, seulement 71% des demandes de Freebox Delta ont été expédiées dans le cadre d’un nouvel abonnement !

Côté Freebox One, on manque de visibilité et les statistiques ne sont pas très fiables, en raison d’un nombre de demandes extrêmement faible sur le site. Visiblement, le modèle tout-en-un de Free n’attire pas les foules, contrairement à sa grande sœur « premium ».

La situation mettra encore du temps avant de revenir à la normale. Sans surprise : on se souvient que lors du lancement de la Freebox Révolution, il y a 8 ans, il avait fallu près de trois mois avant d’éponger toutes les demandes de migration en attente.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.