L’ADSL et la fibre de Free en tête des débits

8

Free sort grand gagnant d’un comparatif de débits sur les offres ADSL et de fibre optique (FTTx) en France, mené auprès des internautes par le site Degrouptest.

Degrouptest a publié mardi une nouvelle édition de son baromètre des connexions fixes, établi de manière non-scientifique à partir des tests de débit effectués par les internautes sur son site internet. Au total, du 1er janvier au 30 juin 2010, c’est un total de 2 911 054 tests de débit (tous types de connexions confondus) qui ont été pris en compte par le site.

Et dans le domaine du très haut débit (FTTx en métropole), Free sort gagnant avec des débits généralement meilleurs que la moyenne, tant descendants (51 582 kbps en moyenne) que montants (38 700 kbps). L’opérateur prend ainsi une tête d’avance sur les résultats de son principal concurrent, SFR…




En ce qui concerne le ping (ou temps de réponse), qui se doit d’être le moins élevé possible, Free est supplanté par l’opérateur historique Orange (14 ms en moyenne) mais arrive tout de même 2ème à peu d’écart (21 ms). SFR clôt le podium avec un résultat très proche de 23 ms en moyenne.


Degrouptest note toutefois que les débits moyens constatés sont largement en dessous des promesses : Free et SFR promettent notamment un accès FTTH à 100 Mbps par seconde (voie descendante) et 50 Mbps (voie montante), là où les chiffres en sont encore loin. Ces écarts peuvent toutefois être dus à l’absence de rigueur dans la méthodologie de test, celle-ci prenant en compte les mesures de débit de tous les internautes sans autre forme de vérification.

Enfin, il est précisé que pour ces deux FAI, la proportion de tests effectué (moins de 5000 chacun) peut nuire à la précision des chiffres. Sur le terrain du FTTx en France, Numericable, malgré ses mauvais résultats, est utilisé dans des proportions assez écrasantes (83% des tests sur Degrouptest).


Iliad (Free+Alice) réalise également de bonnes performances sur le terrain de l’ADSL, en arrivant respectivement premier et deuxième sur les tests de débit descendant (6311 kbps en moyenne) et montant (673 kbps, battu par SFR à 963 kbps). Il s’inscrit également en première place du test de ping (65 ms).

- Consulter le baromètre complet sur Degrouptest

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

8 commentaires

  1. Bonjour a tous, Les tests sont a mon avis 100% erroné pour la simple et bonne raison que le débit par le fibre optique (chez numericable) et bridé par le modem routeur qui en en wifi g 54Mbps. donc quand je voie le graphique qui plafonne a environ 24Mbps (débit réelle du wifi g) pour numericable, je me dis que les testeur de chez numericable était en connexion Wifi lors du test ainsi cela ne reflète en aucun cas le débit réelle des lignes. PS : je n'ai pas d'action chez numericable lol, mais espère faire bouger numericable pour faire évoluer leur modem routeur primitif lol. Edit 1 : Je rajouterai également que d'inclure les offres à 30M fait incontestablement descendre les débits, donc le comparatif n'a aucun intérêt si ce n'est faire mousser Free

  2. Bonjour, Tout à fait d'accord ... Mais déja ce n'est pas assez précis -> quelles sont les sites qui ont été utilisés qui permettent un download à 100Mbit/s et un upload à 50Mbis/s -> pour mesurer 100Mbit/s potentiel il faut s'assurer qu'il est possible (potentiellement) d'avoir 100Mbit/s de bout en bout .... -> il faudrait indiquer "pas de wifi" mais connexion en direct sur la box .... etc etc bref ...pas assez sérieux

  3. Bonjour, j'aime bien cette phrase "Degrouptest a publié mardi une nouvelle édition de son baromètre des connexions fixes, établi de MANIÈRE NON-SCIENTIFIQUE à partir des tests de débit effectués par les internautes sur son site internet" Ce n'est pas sérieux et je ne comprend pas pourquoi FREENEWS à repris cette information. Cela me paraît nul et sans intérêt si ce n'est de faire mousser FREE… comme le dit diccer. bonne journée.

  4. Freenews a raison de suivre sa ligne rédactionnelle déjà précisée par Yoann plusieurs fois : donner des news n'est pas prendre parti. En l'occurrence, citer une info comme celle-ci n'est pas servir la soupe à qui tu dis, mais au contraire permet sans se mouiller de faire comprendre l'esprit de ce fournisseur. De la même façon, rappeller régulièrement qu'une innovation grosse ou petite doit sortir très bientôt, alors que chacun peut constater que c'est du pipeau !

  5. Moi aussi je trouve les résultats de DegroupTest un peu foireux pour NC. Etant chez eux (abonnement 100/5), j'ai 56 000 kbps en descente, 3 100 kbps en montée et un ping de 24 ms. Mes débits correspondent beaucoup plus aux relevés réalisés par la Grenouille (http://www.grenouille.com/) qui donnent pour NC des moyennes de 47 300 kbps / 3 600 kbps / 18 ms.

  6. Kami78 a écrit :
    Freenews a raison de suivre sa ligne rédactionnelle déjà précisée par Yoann plusieurs fois : donner des news n'est pas prendre parti. En l'occurrence, citer une info comme celle-ci n'est pas servir la soupe à qui tu dis, mais au contraire permet sans se mouiller de faire comprendre l'esprit de ce fournisseur. De la même façon, rappeller régulièrement qu'une innovation grosse ou petite doit sortir très bientôt, alors que chacun peut constater que c'est du pipeau !
    J'ajoute que les stats de Degrouptest ne sont pas non plus à jeter. Il suffit simplement de les prendre pour ce qu'elles sont : des statistiques, pures et simples, de l'ensemble des tests menés sur le site et classés par FAI. Ca n'est pas totalement dénué de sens pour autant. D'une part, parce que vu le nombre de tests, on obtient un résultat qui n'est aucunement scientifique certes, mais qui a une certaine légitimité de par une logique de "grands nombres". En statistiques, soit on utilise une proportion raisonnablement importante du total d'usagers à sonder, soit on utilise un panel représentatif. Ici, on se trouve dans le premier cas. D'autre part, parce que c'est représentatif du débit "réel" rencontré par les utilisateurs. Comprenez par là que si les routeurs brident effectivement le débit de Numericable en utilisation réelle, ça se ressent dans les stats (mais cela dit, pour la Freebox O et la Neufbox optique, le problème se pose aussi : le wifi .n n'est que très peu utilisé de nos jours sur les postes clients). Si les utilisateurs de Numericable sont plus crétins que les autres et font leurs tests de débit avec la mule allumée, ça va se voir aussi. D'accord, ce n'est pas scientifique, ce n'est pas pour autant qu'on ne peut en tirer aucun sens ; il faut juste savoir par quel bout le prendre. Bref, pour moi, ces stats Degrouptest ne valent pas forcément grand-chose, mais toujours INFINIMENT plus que les tests prétendument scientifiques effectués généralement sur une ou deux lignes différentes par "certaines" sociétés publiées dans les revues informatiques. Si vous voyez ce que je veux dire.

  7. Réagir sur le forum