Freebox : des microcoupures de connexion chez les abonnés

0

Plusieurs abonnés ont remarqué la présence d’un problème de connexion sur leur Freebox ces derniers jours. Le souci, relayé par quelques sites comme Clubic, n’est pas forcément perceptible pour l’utilisateur lambda…

Il se manifeste par la présence de microcoupures de l’accès à Internet, suffisamment courtes pour ne pas être visibles lors d’un usage modéré de la connexion (simple surf sur le web). Puisque la connexion au répartiteur téléphonique est maintenue, la panne n’est jamais visible sur la Freebox ; celle-ci continue à afficher l’heure, et les réseaux locaux (Ethernet ou Wi-Fi) continuent de fonctionner.

En revanche, cela peut s’avérer gênant pour des usages nécessitant une connexion en continu, plus sensibles aux petites pertes de signal : envoi de fichiers, jeux en réseau, communications audio/vidéo en ligne, streaming en direct, etc. sont potentiellement concernés.

Un problème bien visible lors de nos tests

Sur notre connexion Freebox située dans la région parisienne (Val-de-Marne), le problème est effectivement perceptible : nous avons envoyé, hier en soirée (vers 23h00), une série de pings (plus d’une centaine, pour lisser les résultats) vers notre serveur Freenews.fr. Le taux d’erreurs est effectivement nettement plus élevé que la normale : 8% des paquets se sont perdus lors du test… un taux anormal.

À titre d’exemple, nous avons mené à la même heure et depuis le même domicile le même test depuis une connexion fixe Bouygues Telecom. Sur plus d’une centaine de pings, le taux de paquets perdus était inférieur à 1%.

Le problème est donc bien présent… même s’il semble dur à localiser, dans l’espace et dans le temps. Certains Freenautes semblent ne pas du tout avoir rencontré le problème. De notre côté, ce vendredi à 14h00 et à 15h00, nous avons mené à nouveau des séries de pings depuis notre connexion Freebox ; cette fois-ci, tout semblait revenu à la normale puisqu’aucun paquet ne s’est perdu (0%).

Les DSLAM en cause ?

Reste à savoir ce qui est à l’origine de tels dysfonctionnements, et à ce sujet, on ne peut raisonner que par hypothèses. On peut probablement exclure un problème de ligne ou de protocole utilisé, puisque la connexion au DSLAM (ndlr : l’équipement de Free au niveau du répartiteur téléphonique) semble maintenue en toute circonstance.

Il est plus probable que le souci se situe au niveau des DSLAM, ou encore plus haut dans l’infrastructure de Free. En fait, on sait que Free a beaucoup modifié le comportement de ses DSLAM tout au long de l’été, comme il en a coutume ; le site Free-reseau a pu déceler de nombreux incidents de courte durée, de nuit, sur des groupes de DSLAM, signe typique que Free y installe des mises à jour ou des modifications de configuration.

Plus curieux, Free empêche depuis quelques jours les sites tels que Free-reseau de scanner l’état du réseau, puisque les DSLAM ne répondent plus au ping. On ne sait pas si cette situation est temporaire ou vouée à durer…

Une évolution sur le réseau serait donc à l’origine de ces microcoupures ? C’est une possibilité… même si rien ne permet de l’affirmer. On pense évidemment à l’arrivée annoncée du VDSL2 à travers toute la France, prévue pour cet automne si le calendrier est tenu. Les spéculations restent ouvertes…

Et de votre côté ?

N’hésitez pas à nous faire part de votre propre retour d’expérience ; lancez des tests de ping vers un serveur, par exemple freenews.fr, depuis votre connexion Freebox et fournissez-nous les résultats en commentaires de cet article (en précisant la date et le nom de votre NRA).

merci à Clubic

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.