Free vs. Youtube : l’UFC-Que Choisir demande des nouvelles de l’enquête ouverte en novembre 2012

25

Fin novembre 2012, suite à une saisine de l’UFC-Que Choisir, l’Arcep (Autorité de régulation des télécoms) avait ouvert une enquête administrative sur les difficultés d’accès à YouTube rencontrées par les abonnés à l’offre de Free.

L’Arcep avait alors précisé les modalités de son enquête : elle avait commencé par faire parvenir un questionnaire aux deux principaux concernés, ainsi qu’à trois prestataires de transit indirectement impliqués dans l’affaire. Le régulateur prévoyait alors, en fonction des réponses apportées, de décider d’une suite à donner… début 2013.

Ne voyant rien venir alors que l’année est plutôt bien entamée, Alain Bazot, président de l’UFC-Que Choisir, se demande ce qu’est devenue cette enquête dont on n’a plus eu de nouvelles. Sur son blog, il indique qu’il saisit à nouveau le président de l’Arcep, afin de connaître l’état d’avancement du dossier. Avec l’espoir d’une réponse plus rapide, cette fois-ci ?

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

25 commentaires

  1. Une fois la nouvelle loi sur la "class action " en vigueur, il sera alors temps pour l'UFC-Que Choisir d’entamer une action en justice contre Free.  :P
    Ensuite, la justice tranchera, ce que l'ARCEP a visiblement toutes les peines du monde a faire.... >:(

  2. Et encore, si il ne s'agissait que de Youtube, il suffirait de passer par un petit proxy du genre proxfree. Mais il n'y a pas que ces services Google qui déconnent.
    Je suis en effet un adepte de Twitch et je suis obligé de passer par un vpn (pas forcément gratuit) pour pouvoir regarder les streams que je veux. Sans vpn c'est mission impossible meme en basse qualité de 18h30 à 01h...

  3. C'est pas que Youtube... les mises a jour des applis Android sur le market c'est la cata.... quand je passe par mon VPN ca va 10 fois plus vite !

  4. Certains pensent qu'un fournisseur est obligé de coller légalement  aux désirs des clients, ce n'est pas le cas.
    Si Free n'augmente pas le peering vers google, nul ne peut le poursuivre, du moins avec succès pour cela. Mais le client est libre de changer de FAI.

  5. ça dure depuis longtemps cette histoire de peering :
    http://lafibre.info/peering/peering-transit/
    autre lien interessant à lire :
    http://www.lab.celeste.fr/Publications/R%C3%A9seau/Comment_fonctionne_Internet_%3F_2

  6. Réagir sur le forum