Free s’offre (enfin) une remontée chez Netflix

6

Chaque mois, Netflix publie ses statistiques d’usage permettant de comparer le débit moyen des différents opérateurs français sur le service. En janvier, si Free est toujours dernier, il enraye enfin sa chute…

Depuis le lancement du service de SVOD en France, Free n’avait cessé de voir son débit y baisser, mois après mois, tandis que la tendance chez ses concurrents était plutôt à l’embellie. Pour la première fois, il parvient à inverser la tendance, revenant quasiment à son niveau du mois de septembre avec 3,02 Mbps de moyenne. Il reste néanmoins dernier du comparatif, face aux autres opérateurs dont les performances continuent également de s’améliorer. Au premier rang, Bouygues Telecom parvient à détrôner Numericable, d’une très courte tête (avec 3,74 Mbps soit 0,01 Mbps d’avance seulement).

Indice Netflix janv 2015

Signalons que, d’une manière générale, l’ensemble des FAI français affiche des performances tout à fait honorables sur Netflix, puisqu’aucun n’est en-dessous de la barre des 3 Mbps à l’heure actuelle. La plupart des autres pays ne peuvent en dire autant.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

6 commentaires

  1. Et Free n'exige pas de paiement de la part de Netflix pour l'augmentation du trafic ?!
    Pourtant avaient exigé que Google paie pour le trafic de Youtube. Je m'attendais plutôt à un bridage de la connexion jusqu'au paiement de la part de Netflix.
    Si Free insistait dans cette voie, on aurait du payer un abonnement pour le service et un abonnement pour le trafic pour chaque site en plus tout en payant un abonnement pour Internet.
    En ce moment, je reste chez Free mais la qualité de Youtube me donne vraiment envie d'aller ailleurs d'autant plus que Free est déjà parmi les opérateurs les plus chers.

  2. Il y a pas que youtube...
    J'ai réinstallé ubuntu la semaine dernière avec une netinstall et le débit sur les dépôts fr sont une cata.. Et ça viens pas de côté ubuntu :/

  3. Freenaute de la première heure, j'avoue être très déçu par ce qu'il est convenu d'appeler le quatrième opérateur.
    Plus d’innovation.
    Une 4G fantôme quoi qu'on en dise.
    L'avenir de Free s'assombrirait-il ?

  4. Réagir sur le forum