Free limite à 10h les appels vers l’Algérie

17

Stop callin’, stop callin’, I don’t wanna talk anymore

Free vient de mettre à jour ses conditions générales de ventes et sa grille tarifaire pour les connexions fixes (ADSL, VDSL et fibre). La principale modification est la limitation à 10h par mois des appels vers l’Algérie.

Les tarifs de Free contenaient une mention particulière concernant les appels vers l’Algérie depuis que cette destination avait été ajoutée aux appels inclus dans l’abonnement :

Si l’opérateur historique algérien devait revoir ses conditions d’interconnexion à la hausse, Free se réserve le droit de revenir au tarif actuel.

Si Free ne semble pas encore avoir décidé de faire jouer cette clause, les nouveaux abonnés se trouvent aujourd’hui restreints. Les appels au delà de 10h leur seront en effet facturés 0,19 € par minute.

Nous ne pouvons donc que conseiller aux personnes appelant vers l’Algérie de ne pas valider les nouvelles CGV du 26/12/2013.

Il est cependant possible que Free décide à l’avenir de mettre en oeuvre la mention citée ci-dessus, et de supprimer purement et simplement les appels inclus vers l’Algérie pour les personnes n’ayant pas validé les nouvelles conditions. Il sera alors toujours temps de le faire pour profiter des 10h proposées.

Partager

A propos de l'auteur

[Rédacteur] Geek. Hacker.

17 commentaires

  1. OhMonBato a écrit :

    Si y'a une limite à ne pas dépasser, faut pas appeler ça de l'illimité non plus dans ce cas.


    l'illimité a toujours été assujetti a une utilisation en " bon père de famille "
    Et ici on se retrouve a nouveau sur le problème des gens qui abusent et " les bons paient pour les mauvais "
    c'est valable dans tous les aspects de la vie en  société , comme en matière de solidarité nationale .
    Il serait d'ailleurs facile de vérifier  la consommation  des abonnés Free sur cette destination , avant illimité et après .On se rendrait compte facilement de ceux qui abusent ..

  2. Deezir a écrit :

    C'est ce que j'allais dire, certains (pour ne pas dire beaucoup) ont meme du en profiter pour faire payer des gens pour téléphoner depuis chez eux.

    C'est quoi ce commentaire à 2 balles!!!! Dis aussi que certaines personnes en on fait un business? "SARL illimitė bled"
    Y'a de l'abus c'est vrai, mais il y en a partout et dans tous les domaines...

  3. Deezir a écrit :

    C'est ce que j'allais dire, certains (pour ne pas dire beaucoup) ont meme du en profiter pour faire payer des gens pour téléphoner depuis chez eux.


    C'est vrais devant l'immeuble de "Ces gens là" des panneaux vous  invitent à téléphoner gratis et le thé est offert en plus.Réaction minable ! C'était une condition de free lors de l'offre POINT.

  4. FRANK06 a écrit :

    l'illimité a toujours été assujetti a une utilisation en " bon père de famille "
    Et ici on se retrouve a nouveau sur le problème des gens qui abusent et " les bons paient pour les mauvais "
    c'est valable dans tous les aspects de la vie en  société , comme en matière de solidarité nationale .
    Il serait d'ailleurs facile de vérifier  la consommation  des abonnés Free sur cette destination , avant illimité et après .On se rendrait compte facilement de ceux qui abusent ..

    Si y'a une limite autant l'indiquer clairement, si c'est 10h on précise qu'on a droit à 10h d'appels vers telle ou telle destination, ça évite ce style d'embrouille.
    Plutôt que de reprocher aux gens qui utilisent de manière illimitée un forfait illimité, il serait plus logique de faire préciser aux opérateurs les durées maximum. En l’occurrence, si Free passe à maximum 10h, c'est qu'ils considèrent que au delà ce n'est plus du "bon père de famille". On peut trouver ça trop limité comme durée, mais au moins c'est précisé clairement. Pourquoi ne l'ont-ils pas fait dès le début ? Tout simplement pour appâter le client, faire venir un maximum d'abonnés et une fois ceux ci bien ferrés, hop, on enlève le truc qui les a fait venir. Je ne dis pas que Free est le seul à procéder de la sorte, mais je trouve pas ça terrible comme comportement.

  5. OhMonBato a écrit :

    Pourquoi ne l'ont-ils pas fait dès le début ? Tout simplement pour appâter le client, faire venir un maximum d'abonnés et une fois ceux ci bien ferrés, hop, on enlève le truc qui les a fait venir.

    Ou juste ça permettait à ceux qui appelaient beaucoup de dépasser de temps en temps les 10 heures par mois pour une raison ou pour une autre. Possibilité qu'ils n'auront désormais plus, certainement à cause d'abus d'une minorité qui a fini par coûter trop cher pour que ça reste en place.

  6. Réagir sur le forum