Free à la traîne sur la qualité de service fixe, selon l’ARCEP

0

L’ARCEP (Autorité de régulation des télécoms) a enfin publié, après de nombreux mois d’attente, son premier observatoire portant sur la qualité de service de l’Internet fixe. Free y figure en dernière position, sur la plupart des indicateurs…

Cette première édition de l’observatoire compare les performances des principaux opérateurs français (Bouygues Telecom, Free, Orange, SFR et Numericable), classés par technologie (ADSL selon la longueur de ligne, mais également fibre coaxiale et FTTH), sur un certain nombre de critères.

Sur les usages de type « navigation web », l’ARCEP a mené des mesures sur un panel de 14 sites web parmi les plus visités en France. Sur l’ADSL, Free est bon dernier sur l’ensemble de ces mesures, sauf sur les lignes les plus longues, où SFR réalise la plus forte contre-performance. Bouygues et Orange se distinguent dans le haut du classement :

Mesure ARCEP — Usage "navigation web"

Mesure ARCEP — Usage « navigation web »

L’écart s’accentue sur la lecture de vidéos en streaming, où Free est bon dernier sur l’ensemble des mesures ADSL. Le score affiché est une synthèse, qui tient compte de plusieurs critères : le taux de disponibilité de la vidéo, le temps de négociation, la fluidité, le nombre de ruptures de la lecture, et le temps total des ruptures.

Mesure ARCEP — Usage "lecture de vidéo en streaming"

Mesure ARCEP — Usage « lecture de vidéo en streaming »

La dernière mesure publiée, portant sur le téléchargement de fichiers en P2P, ne voit aucun opérateur se distinguer réellement ; sur l’ADSL, les 4 concurrents sont dans un mouchoir de poche.

Mesure ARCEP — usage "téléchargement de fichiers en P2P"

Mesure ARCEP — usage « téléchargement de fichiers en P2P »

Il convient de remarquer que les tests ont été réalisés à partir de l’offre premium de chacun des FAI observés ; pour Free, il s’agit donc de l’offre Freebox Révolution. Enfin, de l’aveu de l’ARCEP même, ces premières mesures sont à considérer comme une version test (bêta) en raison de leur caractère balbutiant ; il convient donc de les prendre avec des pincettes. La prochaine édition devrait proposer un nombre sensiblement plus complet de points de comparaison.

La méthodologie complète peut être consultée dans le rapport de l’ARCEP (PDF).

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.