Free ne cassera pas ses prix sur le fixe

0

Depuis la sortie de l’offre Bbox à prix réduit (à 19,99€ par mois), Bouygues Telecom n’a de cesse d’attaquer Free sur les marges qu’il réaliserait avec son offre Freebox, toujours à 29,99€ (Freebox Crystal) et 35,98€ (Freebox Révolution). Mais Free n’a pas l’intention de changer de stratégie, et le fait savoir…

À l’exception de son offre Alicebox Initial à 19,98€, qui reste confidentielle et commercialisée par Iliad en dehors de la marque Free, l’opérateur assume de ne pas s’aligner.

Commentant les résultats d’Iliad pour le 3ème trimestre, écrasants sur le mobile et en nette remontée sur le fixe après une première moitié d’année difficile, Maxime Lombardini (DG du groupe Iliad) s’est justifié : « A un moment où tous nos concurrents cassent leurs prix dans le fixe, nous avons maintenu nos prix et misé sur la qualité de nos produits ». Un argument inattendu de la part de Free, qui rappelle étrangement celui des opérateurs historiques sur le marché du mobile…

Sur le marché mobile justement, il constate avec satisfaction que « l’augmentation de l’utilisation du roaming à l’étranger et par notre offre de location de terminaux haut de gamme » tire la croissance de l’activité vers le haut. L’opérateur reste toujours aussi discret sur la répartition précise de ses offres mobiles entre le forfait éponyme à 19,99€ et celui à 2€, même si « le mix tend à s’améliorer en faveur de nos forfaits » (ceux à 19,99€, ndlr).

Source : AFP, via Challenges

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.