Free ne cassera pas ses prix sur le fixe

10

Depuis la sortie de l’offre Bbox à prix réduit (à 19,99€ par mois), Bouygues Telecom n’a de cesse d’attaquer Free sur les marges qu’il réaliserait avec son offre Freebox, toujours à 29,99€ (Freebox Crystal) et 35,98€ (Freebox Révolution). Mais Free n’a pas l’intention de changer de stratégie, et le fait savoir…

À l’exception de son offre Alicebox Initial à 19,98€, qui reste confidentielle et commercialisée par Iliad en dehors de la marque Free, l’opérateur assume de ne pas s’aligner.

Commentant les résultats d’Iliad pour le 3ème trimestre, écrasants sur le mobile et en nette remontée sur le fixe après une première moitié d’année difficile, Maxime Lombardini (DG du groupe Iliad) s’est justifié : « A un moment où tous nos concurrents cassent leurs prix dans le fixe, nous avons maintenu nos prix et misé sur la qualité de nos produits ». Un argument inattendu de la part de Free, qui rappelle étrangement celui des opérateurs historiques sur le marché du mobile…

Sur le marché mobile justement, il constate avec satisfaction que « l’augmentation de l’utilisation du roaming à l’étranger et par notre offre de location de terminaux haut de gamme » tire la croissance de l’activité vers le haut. L’opérateur reste toujours aussi discret sur la répartition précise de ses offres mobiles entre le forfait éponyme à 19,99€ et celui à 2€, même si « le mix tend à s’améliorer en faveur de nos forfaits » (ceux à 19,99€, ndlr).

Source : AFP, via Challenges

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

10 commentaires

  1. J'appuie totalement les propos de Shyrokie : mon désabonnement est proche, encore qq semaines et je bascule chez Bouygues car le VDSL2 ne m'apporte rien à 3010m du NRA. Je suis à 49.95 avec 2 boitiers TV et un n° Premium. Chez Bouygues ce serait 19.99 + 10 pendant 1 an (+5.99 après).
    Mon père a reçu de Free un appel pour abonnement ADSL à 1.99  il y a une semaine (cela confirme les propos de Slaash)... Comme il m'a sous traité l'affaire, j'ai dit non ; de plus, il n'a jamais eu le moindre problème chez Bouygues alors que chez Free ce n'est pas mon cas.
    Puis appel du 3244, on ne peut rien faire pour vous, en terme de tarif. Donc d'ici la fin de l'année.... Ou Bouygues ADSL ou Orange et Fibre (quand elle arrive).

  2. Fervent utilisateur de Freemobile depuis ses débuts de 2012, je suis en train de migrer mon Freemobile chez Sosh.
    Freemobile j'ai testé, je reviendrai quand je trouverai que ce sera stabilisé :-)
    Fervent utilisateur de Free ADSL depuis ses débuts (freebox v4 en 2003 à Hellemmes-Lille)... je pense également changer pour la livebox play.
    Je reviendrai également sur la freebox quand je trouverai que ce sera également stabilisé.

  3. Vu le recrutement et la marge, Free aurait tord de se privé.
    Mais je suis totalement d'accord le discours ressemble beaucoup à ce qui est/était reproché aux autres opérateurs téléphoniques....
    Free ressemble de plus en plus aux autres... est-ce que Bouygues deviendra le nouveau "trublion" ?

  4. Comme je vais probablement déménager l'année prochaine, je vais également faire un tour de table. Actuellement, comme j'ai la flemme d'etre en quarantaine 3 mois pour passer chez Alice, Bouygues tient la corde, quitte à ce que je passe de 0 à 2 € sur le mobile. Et si, M. Lombardini, le prix reste et restera le critère essentiel pour la majorité des internautes, la qualité étant beaucoup plus aléatoire et difficile à comparer.

  5. [i]Miser sur la qualité[/i]
    Effectivement, des formations sont à prévoir pour des équipes du SAV incapables de la moindre iniciative pour garder leur clientèle.
    Après un mois sans télé, 11 relances ou je demandais de faire intervenir leur technicien itinérant ou de remplacer le décodeur défaillant, j'ai quitté la [glow=red,2,300]qualité[/glow] des services Free pour Bouygues.
    Car si quelque chose est à apprendre de l'irruption de Free dans le marché, c'est que l'on peut quitter une société après 7 ans de fidélité sans problème dès que le rapport prix-service se dégrade.
    Malheureusement, à offre semblable, 12€ par mois en moins et le fait de ne plus avoir à gérer les aléas de leur proclamée [glow=red,2,300]qualité[/glow], cela ne se refuse pas.

  6. Réagir sur le forum