Free, 1er FAI touché par les résiliations pour “problème de connexion”

0

Le site Ariase vient de publier son observatoire 2012 des résiliations chez les opérateurs Internet fixe. Les statistiques sont basées sur les lettres de résiliation générées tout au long de l’année sur le site (plus de 41 000 lettres en 2012).

D’une manière globale (tous opérateurs confondus), la principale raison ayant poussé les abonnés à résilier est l’envie de se tourner vers une offre concurrente (39,86% des résiliations). Probablement encouragés par l’essor d’offres fixe+mobile liées plus avantageuses, les consommateurs français n’ont pas hésité à changer de box lorsqu’ils estimaient que l’herbe était plus verte ailleurs.


En se penchant sur les données opérateur par opérateur, on peut observer que Free est, de tous les FAI évalués, celui qui subit le taux le plus important de résiliations pour “problèmes de connexion” (19,98% des résiliations). Il est suivi par Bouygues (19,52%) puis SFR (14,59%), Alice (14,87%), Numericable (9,51%), Dartybox (8,61%). Le mieux lôti face aux problèmes techniques reste Orange, avec seulement 5,29% de résiliations pour ce motif.

Faut-il y voir, au moins partiellement, un effet de bord des problèmes d’accès à YouTube constatables chez Free en 2012 ?


En revanche, Free est le moins concerné par les résiliations en faveur d’une offre concurrente (32,56% des résiliations). Connu pour son côté innovant, le trublion conserve donc l’offre jugée la plus attractive et complète par les utilisateurs. Tout l’inverse d’Orange qui, pour sa part, essuie plus de la moitié de ses résiliations (51,28%) pour un départ vers un opérateur concurrent !

- Accéder à toutes les données de l’observatoire 2012 sur le site d’Ariase

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.