Free : plusieurs dizaines de milliers d’abonnés impactés par les actes de sabotage survenus cette semaine

0

Les conséquences des actes de vandalisme survenus mercredi sont lourdes pour l’ensemble des opérateurs, mais surtout pour Free, qui a évalué à plusieurs dizaines de milliers d’abonnés, impactés par la rupture des liaisons fibre.

La plupart des réseaux ont été rétablis, mais essentiellement grâce à la rapidité d’intervention des équipes qui ont été affectées pour ces réparations en pleine nuit.

Un bon point pour l’opérateur qui sait certes pouvoir compter sur la fiabilité de ses équipes, mais qui a quand même été éprouvé lors de cette journée hors du commun.

« Environ 1 % des abonnés ont été impactés depuis 4h du matin, avec des débits ralentis. Le service a été rétabli pour la moitié de ces abonnés à 9h30 et intégralement rétabli à midi » à indiqué le compte Twitter du Groupe, qui s’est exprimé par la suite, par la voix de Thomas Reynaud, au micro d’Europe 1 et a détaillé par le menu l’impact d’un événement d’une telle ampleur, pour l’ensemble de ses abonnés.

Une situation qui n’est pas isolée, puisque l’ensemble des opérateurs ont été impactés par les événements, pour lesquels le Parquet a depuis été saisi, en raison de leur nature comme de leur échelle.

L’ensemble des opérateurs visés par un sabotage particulièrement organisé ….

En effet, ce sont toutes les équipes techniques qui ont été mobilisées afin de pouvoir rétablir le service, dans la nuit, parfois grâce à des réparations de fortune, le temps de prévoir et organiser une réparation plus durable dans le temps, ce qui a par suite été confirmé par InfraNum et la Fédération Française des Télécoms, qui de son côté a communiqué sur les événements, évoquant des « actes de malveillance coordonnés » et « d’une ampleur sans précédent sur le réseau national ayant considérablement touché les infrastructures de plusieurs opérateurs télécoms ».

« Derrière ces actes, on n’arrête pas seulement l’économie ou le divertissement à la maison. On atteint aussi (et avant tout) aux services d’urgence plus que jamais nécessaires : des vies peuvent être en jeu », ainsi que l’a dénoncé la FFT, relayée par InfraNum, qui a pointé du doigt la stratégie particulièrement affinée des saboteurs qui n’ont rien laissé au hasard.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Comments are closed.