Free Mobile : l’Esim, on en est où ?

7

Force est de constater que les annonces faites chez Free sont parfois suivies de surprises parfois douloureuses ou de petites déceptions de la part des abonnés.

Alors certes, les sujets de brouille peuvent tenir du détail mais tout de même ; chacun s’attendrait à ce qu’un petit plus avancé revête un caractère rapidement certain dans l’escarcelle du freenaute à l’aune de sa souscription ou de son changement d’abonnement.

C’est le cas notamment pour le Dolby Atmos sur la Delta, mais aussi et surtout, s’agissant du mobile, de l’e-sim, pourtant annoncée au mois de juillet dernier, lors de la keynote Pop.

« Anne ma soeur Anne … »

Une fin d’été était plus ou moins promise concernant une dead line, mais une nouvelle fois, aucune communication supplémentaire n’a été depuis avancée par l’opérateur alors que le procédé se révélerait un argument commercial de taille et de poids, laissant Free très clairement à la traîne par rapport à la concurrence qui la propose d’ores et déjà.

En tout état de cause la crise sanitaire ne semble pas être une excuse et il est clair que le regard se tourne une fois de plus vers Free pour scruter de près ou de loin, une annonce qui serait véritablement là au coeur des préoccupations de ses abonnés.

Partager

A propos de l'auteur

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

7 commentaires

  1. J’avoue, chez Free depuis la V2 et accro au côté avant-garde, c’est la première fois que j’ai la sensation de les voir ramer sur le sable …