Free Mobile : le réseau enfin accessible en Guadeloupe

0

Le réseau est désormais activé aux Antilles et plus particulièrement en Guadeloupe où le réseau est désormais accessible depuis hier, mettant ainsi un terme à une situation délicate menée sous la houlette de l’ARCEP durant près de trois ans.

Il est vrai que l’organisme de régulation avait d’ores et déjà procédé à l’autorisation d’utilisation des fréquences à la filiale de Free Mobile il y a de cela quelques années, laissent pourtant perdurer une situation qui menaçait d’enlisement à défaut de solution rapide ; ce qui semblerait avoir été trouvé avec notamment l’accord de mutualisation des réseaux mobiles conclu avec Digicel, prévoyant :

  • une phase transitoire d’accueil de Free Caraïbe sur les fréquences de Digicel (phase d’« itinérance »), qui prendra fin progressivement par territoire avec la mise en œuvre de la solution de RAN-Sharing, s’achèvera dans un délai maximal de deux ans à compter du lancement de cette phase.
  • le périmètre géographique du partage croisé des fréquences 800 MHz et 900 MHz entre les deux opérateurs : et en l’espèce ils partageront les bandes 800 MHz et 900 MHz en Martinique et Guadeloupe, et uniquement la bande 800 MHz en Guyane. Saint-Barthélemy et Saint Martin ne sont pas concernées par ce partage croisé de fréquences basses.
  • le renforcement des projets d’investissement des parties pour améliorer la couverture mobile le long de la RN2 en Guyane, sous réserve de faisabilité technique.

Ne reste plus qu’à attendre la mise en place des offres commerciales sur le marché, ce qui ne devrait plus tarder.


Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Ajouter un commentaire