Une ministre estime qu’un 4è opérateur mobile était “une mauvaise idée”

0

Ministre inconnue du jour

Il semble actuellement de bon ton, dans les sphères politiques, d’y aller de son petit mot sur l’arrivée du quatrième opérateur. Si Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin estiment que Free Mobile se comporte en « passager clandestin », ils ne sont pas seuls ; Marylise Lebranchu n’y va pas non plus par quatre chemins…

Sur LCI, dans Le Club LCI diffusé lundi soir (en la présence de Stéphane Richard, PDG d’Orange), la ministre de la réforme de l’État a affirmé que l’arrivée d’un quatrième opérateur « était une mauvaise idée ».

Eric Revel : Quand on voit l’arrivée de Free, quatrième opérateur mobile, la destruction des valeurs, les difficultés que tous les opérateurs (l’historique, Orange, et les autres) ont connues, notamment en termes d’emploi, est-ce que finalement le jeu en valait la chandelle ? C’est-à-dire, rendre du pouvoir d’achat aux consommateurs, peut-être, en offrant des offres moins chères mais en face, destruction massive d’emplois et une perte de valeur considérable pour tous les opérateurs ?

Marylise Lebranchu : Je vais être modeste, parce que c’est toujours facile de commenter après, mais je pense que l’arrivée du quatrième opérateur était une mauvaise nouvelle. Et en plus, je ne suis pas favorable à la société du low-cost. C’est-à-dire qu’on baisse les coûts, on baisse les prix et on ne se pose pas la question de la pérennité de l’entreprise, de l’avance technologique qu’on peut avoir…

Eric Revel : Donc rétrospectivement, c’était une mauvaise idée de lancer un quatrième opérateur ?

Marylise Lebranchu : À mon avis, c’était une mauvaise idée. C’était tout à fait dans les stratégies low-cost et, je reviens à ce que je disais, je pense que les stratégies industrielles sont bâties sur du long terme, on ne construit pas une entreprise comme la vôtre [à Stéphane Richard, ndlr] en deux ans. (…) Donc moi je ne suis pas favorable, je n’aurais pas été favorable à cela. (…)

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.