Orange : Free « n’applique pas le fair use de 3 Go »

30

Internet illimité pour tous !

La tension entre Orange et Free Mobile autour de l’accord d’itinérance liant les deux entreprises est de plus en plus tangible. Après avoir fait parvenir une lettre à Maxime Lombardini l’invitant à prendre toutes les dispositions nécessaires pour faire passer un maximum de trafic sur le réseau de Free, Orange prépare ses arguments contre les pratiques du trublion…

C’est ce mardi après-midi que les responsables des deux sociétés doivent se réunir pour un comité de pilotage portant sur leur accord d’itinérance.

Orange se plaint en effet d’une « croissance exponentielle du trafic » provenant des abonnés Free Mobile, d’autant que la data proposée par le nouvel entrant ne semble pas bridée au-delà de la limite initialement prévue : Free « n’applique pas le fair use de 3 Go », affirme Orange. L’opérateur historique fournit quelques exemples atypiques à l’appui, comme celui d’une abonnée Free ayant consommé pas moins de 55 Go de données mobiles en l’espace de trois jours !

La charge est particulièrement importante pour Orange : alors que plusieurs sources estiment que le nombre d’abonnés à Free Mobile a dépassé les 1,5 million, dont les deux tiers auraient opté pour le forfait illimité, les équipements de passerelle (« BPN ») entre Orange et Free ont déjà dû être doublés par l’opérateur hôte.

Orange, qui estime qu’un problème de capacité interviendra dès la fin février si le rythme de recrutement de Free Mobile se poursuit, réclame à Free un « schéma de prévisions de ses besoins capacitaires » et lui demande surtout d’accélérer la prise en charge d’abonnés sur son réseau en propre. « L’utilisation actuelle de l’itinérance par Free est celle d’un opérateur virtuel, d’un full MVNO, pas d’un opérateur de réseau », constate Orange.

La guerre est donc bien déclarée entre les deux opérateurs, puisqu’Orange n’hésite plus à brandir la menace ultime d’une « dénonciation du contrat » d’itinérance, qui équivaudrait à une coupure du trafic (au moins data) sur les abonnés Free. Autre issue plus pondérée à la réunion de cet après-midi, si les deux sociétés ne parviennent pas à un terrain d’entente, ils pourraient alors saisir l’Arcep qui sera chargée de régler leur différend…

Source : La Tribune

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

30 commentaires

  1. 55Go en 3 jours!!
    56320Mo en 86400 secondes. Bof, ça ne fait que du 800Kb/s :-P Un bittorent en mode modem? Rhhooo la vilaine...
    Une web radio?
    Je suis petit joueur avec mon Waze et mes 1.8Go par mois......LOL

  2. Encore de la désinformation pour faire peur à ceux qui veulent aller chez Free et leur faire croire qu'ils vont se retrouver le bec dans l'eau sans connexion... Tous les moyens sont bons pour les escrocs.

  3. ouais, bon, UN cas, ça ne fait pas le cas général ! Je serais bien curieux de savoir la conso moyenne par abonné...
    Bizarre que orange prenne un cas isolé en prétexte tout de même, comme argument, c'est très léger !
    Je pense qu'ils sont dépassés par le nombre d'abonnements engrangés par Free, puisque ils n'ont jamais cru au succès de Free Mobile et à ses tarifs honteusement bas. Ils pensaient sans doute qu'avec l'accord d'itinérance, ils allaient se gaver sans rien dépenser, et puis non, pénible retour à la réalité.
    Je serais curieux, aussi, de connaitre le nombre officiel d'abonnement Free Mobile...

  4. 55Go en un mois ? bof, c'est pas étonnant...
    on va dire que free bride à 128Kbit/s soit 16ko/s (128/8)
    dans un mois, il y a 60*60*24*30 soit 2 592 000 de secondes.
    Si une personne laisse sur son mobile un torrent et qu'il crache en permanance, cela donne donc 2 592 000s*16Ko/s = 41 472 000 ko dans un mois. Soit 41 472Mo, soit 41.472Go. Tu ajoute 3Go de non brider, et ça fait ~44Go
    Et si free bride à 256ko/s, c'est pire... 41.472*2 : 82.944Go/mois...
    On peux tout faire dire aux chiffres...
    W&S

  5. Si orange menace de dénoncer l'accord d'itinérance sous prétexte que free ne respecte pas le "fair use" de 3Go, ça veut dire que ce "fair use" est contractuel entre free et orange, donc connu depuis longtemps par orange.

  6. Sans non plus ceder a la panique, il faut pas croire qu orange est pret a tout pour garder le contrat.
    celui qui est en position de faiblesse c est bien Free. suffit d une petite greve comme Orange sait les faire et on se retrouve tous sans telephone pour X jours. je suis pret a subir le reseau approximatif (chez moi) la batterie qui fond a vu d oeil mais certainement pas etre privé de ligne durant plusieurs jours.

  7. Cela commence quand même à bien faire.
    Le moindre faux pas ne sera pas pardonné par Orange et est systématiquement source de dénigrement de Free par le vieil opérateur qui cherche à faire capoter le contrat d'itinérance par n'importe quel moyen.

    Il est grand temps que les politiques tapent du point sur la table pour faire cesser ces hostilités. Mais ce n'est pas avec ce gouvernement pourri jusqu'à la moelle que cela risque d'arriver.

  8. Réagir sur le forum