La météo des plages en 4G Free avec 4Gmark

7

Partir bronzer au soleil, c’est bien, mais profiter d’un bon réseau 4G sur la plage, c’est encore mieux ! Avant de partir, consultez la météo 4G des plages…

La carte

Cet observatoire permet de connaître la qualité du réseau de Free, en réseau propre ou itinérance incluse, ainsi que celui des autres opérateurs, sur une vingtaine de destinations populaires des côtes françaises. Si le soleil est au beau fixe, vous profiterez d’un excellent réseau 4G ! En revanche, en cas de temps couvert ou d’averses, sortez les hotspots Wi-Fi : le débit ne sera pas au rendez-vous. N’hésitez pas à cliquer sur une icône pour en savoir plus.

Cette météo des débits compile les résultats des tests enregistrés par l’application 4Gmark réalisés au cours des six derniers mois. Elle est mise à jour toutes les quatre heures, pour tenir compte des nouveaux résultats envoyés tout l’été par les vacanciers.

N’hésitez pas à participer vous aussi en téléchargeant l’application 4Gmark sur votre lieu de vacances, les pieds dans l’eau !

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

7 commentaires

  1. Cedric a écrit :

    A Argeles sur Mer en dessou de Perpignan j'ai réseau 4G 5 barres donc la carte est pas très as jours  ;D

    Elle est mise à jour toutes les 4h comme précisé dans l'article.

  2. On ne sait déjà pas où mettre les clés de voitures .... alors à quoi bon s'encombrer d'un téléphone à part pour ceux qui ont peur de l'eau ou qui alternent les tours de garde!

  3. Yoann Ferret a écrit :

    Elle est mise à jour toutes les 4h comme précisé dans l'article.


    encore faut-il qu'une personne présente sur place ait 4Gmark d'installée.
    @Cedric : est-ce le cas ?

  4. à gréoux les bains dans un trou pommé fin fond de la campagne en maison de vacances j'ai obtenu en réseau propre free : 22M down / 8M up et 67ms de ping
    j'ai meme pas eu ca à Lesquin près de Lille... 3,5M en down / 0,5 en up et 89ms de ping

    je suis mdr c'est à la campagne que le débit dégomme...

    c'est pas les grandes villes qui devraient en toute logique avoir le gros débit en premier ? bref... on comprend rien... et c'est encore l'abonné qui trinque... tout comme les impots on suit... on subit...

    c'est quand qu'il y aura harmonisation du réseau et une logique à tout ca ? car bon 4 réseaux mobiles qui fournissent la meme chose c'est pas faire 4 fois la meme chose ? sur le fixe c'est quand meme mieux je trouve... ;)

  5. On subit surtout la disposition des ressources, il est parfois plus facile et rapide de s'installer en "campagne" sur un pylône TDF que d'obtenir les accords en ville.
    Ensuite, en ville, le nombre d'abonnés  par antenne a toutes les chances d'être bien + élevé qu'à la campagne... avec des utilisateurs consommant moins de DATA préférant profiter de la nature que d'un écran!

  6. Parker_ a écrit :

    à gréoux les bains dans un trou pommé fin fond de la campagne en maison de vacances j'ai obtenu en réseau propre free : 22M down / 8M up et 67ms de ping
    j'ai meme pas eu ca à Lesquin près de Lille... 3,5M en down / 0,5 en up et 89ms de ping

    je suis mdr c'est à la campagne que le débit dégomme...

    c'est pas les grandes villes qui devraient en toute logique avoir le gros débit en premier ? bref... on comprend rien... et c'est encore l'abonné qui trinque... tout comme les impots on suit... on subit...

    c'est quand qu'il y aura harmonisation du réseau et une logique à tout ca ? car bon 4 réseaux mobiles qui fournissent la meme chose c'est pas faire 4 fois la meme chose ? sur le fixe c'est quand meme mieux je trouve... ;)

    Sur le mobile, il n'est pas possible d'harmoniser car chaque opérateur utilise des fréquences différentes.

    Il ne faut pas oublier, quand on parle de réseau mobile, qu'on parle de ressources rares (les fréquences sont limitées, on ne peut pas en créer, il faut faire avec le spectre à disposition). Et donc, de débit partagé. C'est pour cela que les opérateurs installent des antennes séparées, c'est pour cela que tu auras du mal à obtenir autant de débit sur une antenne très chargée (grandes villes) que sur une antenne où il y a peu de monde (campagne)...

    Vouloir qu'un réseau mobile fonctionne comme un réseau fixe est un non-sens. Tout ce qu'on peut faire, c'est optimiser autant que possible les technologies afin qu'avec une quantité de fréquences identique, on puisse faire passer plus d'informations qu'avant (= à quantité d'infos égales, tu utilises beaucoup moins de ressources sur le spectre en 4G qu'en 2G). Dans les grandes agglomérations, la saturation est difficile à éviter, tant sur les fréquences utilisées que sur le nombre d'antennes à disposition.

    Je passerai silencieusement sur le troll des impôts, parfaitement HS ;-)

  7. Réagir sur le forum