Free pourrait obtenir de nouvelles fréquences 4G grâce à l’Arcep

0

L’Arcep (Autorité de régulation des télécoms) envisage de réattribuer un certain nombre de fréquences sur la bande des 1800 MHz, actuellement utilisées pour la 2G, vers la 4G.

Cette réallocation pourrait profiter à Free Mobile : le nouvel entrant, qui dispose d’une licence 4G sur la bande des 2,6 GHz, a toutefois échappé au second lot de fréquences 800 MHz, dites « fréquences en or ». Les fréquences 1800 MHz, qui s’en rapprochent, pourraient lui permettre de renforcer sa couverture 4G sur de plus longues distances…

Reste que la réattribution d’une partie de ces fréquences à Free Mobile ne sera pas évidente pour l’Arcep : Orange, SFR et Bouygues Telecom risquent de ne pas accepter aussi facilement un tel avantage décerné au nouvel entrant, alors qu’eux ont payé leur part du spectre 800 MHz à prix d’or.

La législation européenne pourrait intervenir en faveur du régulateur : en posant sur papier « le principe d’égalité et les conditions d’une concurrence effective » entre opérateurs, Bruxelles pourrait permettre à l’Arcep d’attribuer quelques fréquences supplémentaires à Free Mobile, si l’avantage concurrentiel attribué à ses concurrents est jugé trop important. Si l’un des trois opérateurs historiques se porte candidat aux licences reconverties, l’Arcep pourra exercer ce droit immédiatement. À défaut, il lui faudra attendre mai 2016, date où la « neutralité technologique » des fréquences deviendra réalité en Europe…

Source : Les Échos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.