Free Mobile va porter plainte contre les mesures de l’UFC-Que Choisir

12

L’étude publiée mardi par l’UFC-Que Choisir sur la qualité de la 3G des opérateurs mobiles n’a, comme on aurait pu s’en douter, pas plu à Free Mobile. Ce dernier est accusé d’être, de loin, le réseau au taux de qualité le plus défaillant du marché…

Pour Free, l’étude repose sur une méthodologie douteuse. Suffisamment pour lui donner les moyens d’agir sur le plan légal contre l’association de consommateurs : « Free va saisir la justice contre UFC », a fait savoir un porte-parole de l’opérateur à l’AFP.

Free dénonce les méthodes de l’UFC qui, en « s’appuyant une nouvelle fois sur une étude partielle et partiale avec une méthodologie très contestable qui ignore la réalité de l’usage, tente d’accroître sa notoriété au détriment de Free ». Entre autres reproches, le trublion regrette la séparation des mesures entre son réseau en propre et son réseau d’itinérance chez Orange…

L’étude de l’UFC-Que Choisir ne fait pas grincer des dents que du côté des responsables d’Iliad. Orange, l’opérateur historique, y trouve aussi à redire. Accusé de dégrader volontairement la qualité de ses réseaux pour pousser les clients à migrer vers la 4G, Orange pointe du doigt une critique « absolument insensée ». « Nous avons été classé 3 fois numéro 1 par l’Arcep, Orange met tout en œuvre pour rester en tête sur la qualité de service de tous ses réseaux : 2G, 3G, 4G », dénonce l’opérateur cité sur 01net.fr.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

12 commentaires

  1. Free a raison de porter plainte L UFC doit diriger ses études en province il va voir que FREE est loin d'être le dernier de la liste.
    Même dans le fin font de la Correze FREE et Orange on peu téléphoné mais pas SFR.
    ;D

  2. "le trublion regrette la séparation des mesures entre son réseau en propre et son réseau d’itinérance chez Orange..."
    On le comprend, on voit mieux la qualité de son réseau en propre et ce n'est pas forcément ce que Free voudrait le plus montrer. Le trublion semble très troublé ces derniers temps. Mais faudrait savoir, soit il assume qu'il fait le coucou chez Orange et que son réseau "à minima" est juste là pour décorer, soit il prétend développer tout seul comme un grand son propre réseau et alors on a le droit de savoir ce qu'il vaut sans la "béquille de luxe" Orange.

  3. Sans savoir si les chiffres sont vrais, au niveau ressenti, ça rame vraiment chez Free, itinérance ou pas, j'en sais rien, mais c'est vraiment la galère, le téléphone jongle en permanence entre 3G H et H+ et au final il n'y a pas de connexion. J'ai soutenu Free depuis toujours, en 56K comme en ADSL ou en mobile, mais je viens de passer chez B&You aujourd'hui (je voulais Sosh mais restriction d'usages...) et c'est une renaissance, la différence est flagrante. A voir si je vais vite déchanter ou non. Je compte prendre en plus un forfait Free à 0€ symbolique, par principe.
    Cette gueguerre Free/UFC est loin d'être finie en tout cas.

  4. Si les résultats annuels des mesures de l'ARCEP (QoS & couvertures) confirment ceux de l'UFC Que Choisir, de ZDNet et autres, est-ce que Freemobile va porter plainte contre l'ARCEP ?  :o

  5. C'est tordant de voir comme tu as la mémoire sélective. Bien avant le lancement officiel de FM, l'UFC Que Choisir avait très largement développé les bienfaits d'un nouvel opérateur, contrairement à ce que tu affirmes faussement. Ne faisons pas de hors sujet avec la question des emplois ou du patriotisme économique : cela n'a rien à voir avec la qualité de service effroyable du réseau 3G de Free, pas plus pour être équitable qu'avec la qualité de service excellente du réseau 2G de Free sous-traité par Orange, et sans doute par les autres opérateurs quand l'accord d'itinérance devra être renouvelé.
    Quant au délire paranoïaque de l'opérateur en question, il a généré des dizaines de plaintes pour diffamation, toutes perdues, sans exception. Peut-être devrait-il faire un recours à la Cour de La Haye, on rigolerait un peu plus !  :)

  6. Pourquoi lier FM à la 3G ou à la 4G alors que cet opérateur est spécialisé dans la 2G ? Il suffit de demander autour de vous pour avoir très vite une idée du succès du forfait dumping de FM à 0 ou 2 euros. Si FM voulait vraiment se développer en 3 ou 4 G, qui peut comprendre que près de 2 ans après son lancement l'offre reste ausi faible?

  7. Réagir sur le forum