Free Mobile prêt à négocier avec les MVNO

0

OMFG

Mis en cause par l’association de MVNO Alternative Mobile pour ses tarifs de gros jugés plus élevés que ses prix de détail, Free Mobile, sous le coup d’une procédure en manquement lancée par l’Arcep, change sensiblement de discours…

Lors de la présentation de ses résultats 2011, Free affirmait encore qu’il n’envisageait pas de remettre en question ses tarifs à destination des MVNO, les estimant parfaitement conformes aux engagements de sa licence mobile. Alternative Mobile, de son côté, dénonçait « une certaine capacité à ne pas répondre » aux MVNO de la part de Free…

Désormais, l’opérateur adopte un discours plus tempéré : EuroTMT rapporte que Free Mobile serait désormais prêt à négocier avec les MVNO. Face à la polémique, Free explique désormais que les prix de gros affichés sont des « plafonds » ouverts à la négociation, avec les opérateurs virtuels potentiellement intéressés.

Toutefois, il serait « surprenant qu’un MVNO demande à être hébergé par Free », comme le précise EuroTMT ; en effet, en propre, le nouvel entrant ne couvre qu’un peu plus de 30% de la population, ce qui ne risque pas d’intéresser les opérateurs virtuels dans l’immédiat…

Source : EuroTMT

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.