Free Mobile ouvre un centre d’appels à Colombes

0

Pour les 100 000 ans qui viennent

À l’approche de la commercialisation de son offre Free Mobile, Free s’attend visiblement à un déferlement de nouveaux abonnés et entend bien répondre à la demande avec une hotline à la hauteur.

Selon les informations glanées par Le Figaro, Free vient d’ouvrir un nouveau centre d’appels en région parisienne, à Colombes (Hauts-de-Seine). Dans la région, celui-ci rejoint le dispositif déjà constitué de centres à Paris, ainsi qu’à Vitry-sur-Seine.

Spécialement créé pour l’arrivée de l’activité mobile du groupe, le centre de Colombes devrait pouvoir accueillir 800 personnes, à ajouter aux quelques 700 postes du centre de Vitry-sur-Seine. Les téléconseillers seront chargés de la gestion du service client, mais aussi de la prise en charge des nouveaux abonnements.

Déjà doté de 4000 téléconseillers répartis dans ses centres d’appel historiques (à Paris, Bordeaux, Marseille et Casablanca), Free compte sur l’ouverture de ces deux nouveaux centres pour gérer l’afflux de demandes attendu dès le lancement de Free Mobile. « Notre pic d’activité sera atteint dans les dix jours suivant le lancement. Il faut tenir la charge », explique un responsable de Free au Figaro.

Maxime Lombardini, DG du groupe Iliad, confie en outre que « tous les appels sont pris en charge par des salariés de Free à 100%. Nous n’avons pas de prestataire externe ». Sans pour autant sacrifier la qualité de service : « nous voulons soigner nos abonnés. Dans un marché mature, il est de plus en plus important de délivrer un service client de grande qualité. La rumeur nous prête parfois un service de moindre qualité que nos concurrents. C’est faux ! », martèle-t-il.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.