Free Mobile : des facilités de paiement à taux 0%

59

Alors que la pression autour de la sortie de Free Mobile n’a jamais été aussi présente, PC INpact a obtenu de nombreuses informations sur les moyens de paiement proposés par le futur opérateur pour l’achat de téléphones portables.

Le site, visiblement bien renseigné, publie une grande quantité d’informations sur le fonctionnement des facilités de paiement offertes par le nouvel entrant.

On savait déjà qu’afin de proposer des téléphones à crédit, Free Mobile avait conclu un partenariat avec Sofinco, ou plus précisément avec sa maison-mère, Crédit Agricole Consumer Finance (CACF). Ce service de paiement du téléphone à crédit sera opérationnel, selon le site, dès le 15 décembre 2011, ce qui vient étayer les thèses d’un lancement imminent pour l’opérateur. « Des tests de charges ont été réalisés le 28 novembre avec succès », précise d’ailleurs la source citée par PC INpact.

Autre bonne nouvelle : l’emprunt sera proposé à taux 0% ! Il sera donc possible de disposer de facilités de paiement sans payer son téléphone plus cher. « Nous attendons cependant confirmation pour savoir si le taux 0 concernera tous les clients solvables ou si d’autres pourraient finalement payer des taux plus classiques », précise toutefois PC INpact.

Le remboursement s’étalera sur 12, 24 ou 30 mois en fonction du montant du crédit. La répartition s’effectuera comme suit :

- 12 mensualités à partir de 200€ d’achat

- 24 mensualités à partir de 360€ d’achat

- 30 mensualités à partir de 450€ d’achat

Chaque mois, le remboursement s’élèvera donc à un coût compris entre 15 € et 20 € environ, selon la formule choisie et le prix du mobile.

Notons enfin que pour bénéficier de telles facilités de paiement, il faudra tout de même passer par les procédures habituelles des crédits à la consommation, et donc fournir un certain nombre d’informations (revenus, charges, etc.) accompagnées de justificatifs.

PNG - 96.5 ko
PNG - 173.2 ko
Les dossiers à renvoyer pour bénéficier des facilités de paiement Free

PC INpact conclut avec une information, à prendre cette fois-ci au conditionnel : la source de Sofinco affirme que l’offre commerciale de Free serait apparemment repoussée en raison d’un « problème avec l’accord d’itinérance Orange » ! Le site souligne que cette info ne dépend pas directement de la banque, et qu’il convient donc de l’accueillir avec prudence en l’absence de confirmation de la part de Free.

Source : PC INpact

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

59 commentaires

  1. Freenews Robot a écrit :
    La source de Sofinco affirme que l’offre commerciale de Free serait apparemment repoussée en raison d’un « problème avec l’accord d’itinérance Orange » !
    Si c'est avéré, ça ne serait pas surprenant. Les 3 compères on déjà fait et feront tout pour freiner free... si le lancement est retardé, free ratera les fêtes de fin d'année.......... enfin bon, on vera....

  2. Si c'est repoussé, les rumeurs vont encore faire plus de mal. D'toute manière, il est trop tard pour les 3 mafieux, les personnes intéressées ont déjà bloqué leur renouvellement en attendant le démarrage. Il ne récupèreront que de rares girouettes qui ont du mal à voir où se trouvent leurs intérêts. Lors de mon positionnement en mode attente (un SOSH 5h), en arrière plan, j’entendais un autre conseiller qui se marrait parce que la nana qu'il avait au bout du fil était folle de joie de ne plus être engagée avec Orange.

  3. Bah comme toujours, ce qui retarde free c'est surtout le résultat de l'audit ARCEP. Je ne vois pas comment on spécule sur des dates sans avoir une idée de la date de retour de cette audit. A moins que certain est des infos la dessus ?

  4. Une fois de plus on a la confirmation que pour tout les fans de smartphone à la mode et pour les geeks en tout genre, l'offre de Free ne conviendra pas. En revanche elle s'annonce tres adapté à la plupart des consommateurs lambda qui recherche simplement un téléphone pour téléphoner.

  5. "Geek en tous genres" ... les girouettes technologiques qui font ce que les pseudos sites de test de matériel leur dit ce qu'il faut posséder pour être hÿpe. Alors oui, ces gens là risquent de ne pas être follement intéressés par le paiement plein pot de leur terminal tous les 6 mois. C'est sûr que les offres qui noient les vrais coûts et les vraies répartitions permettent d'être à la mode à moindre coût (ça donne l'impression que, mais faut faire la calcul au cas par cas). M'enfin, le coup de l'engagement sur X mois avec des forfaits allant de 30 à 60 €/mois et pseudos points de fidélité qui permettent de bien accrocher le pigeon ressemblent fort, dans l'approche, aux méthodes du crédit revolving.

  6. L'accord d'itinérance est signé depuis belle lurette! S'il y avait un problème avec ce dernier, d'une je pense que c'est pas aujourd'hui qu'ils le découvriraient, et de deux Free se serait empressé d'en faire ses choux gras: imaginez le titre dans la presse "Lancement de Free Mobile retardé à cause d'Orange", ça ferait mal! Moi je dis: Intox Edit: pour en revenir au crédit, cela veut dire qu'on aura pas le choix de la durée du crédit? (Par exemple 500€ sur 12 mois).

  7. Ouch, un credit revolving, j'aime pas trop ça... En plus devoir fournir à Free tout un tas d'informations personnelles comme les revenus et les charges du foyer, ça me refroidit direct. Et le pompon : "Nous attendons cependant confirmation pour savoir si le taux 0 concernera tous les clients solvables ou si d’autres pourraient finalement payer des taux plus classiques. Les documents qui nous ont été fournis avancent en effet un taux débiteur de 17,718 % et un TAEG de 19,230 %. Mais le contrat stipule bien que les taux 0 sont possibles « pour des modalités spéciales d’utilisation et de remboursement ».". Si on nous sort un truc du style "crédit gratuit sauf si tu résilies ta ligne Free dans ce cas là tu payes des intérêts", on va s'approcher dangereusement des engagements sur 24 mois... Bref, à suivre, mais cette news me fait un peu peur :-/

  8. Gromble a écrit :
    Ouch, un credit revolving, j'aime pas trop ça... En plus devoir fournir à Free tout un tas d'informations personnelles comme les revenus et les charges du foyer, ça me refroidit direct...
    C'est un peu la même quand tu prends un téléphone avec abo, c'est une sorte de crédit.

  9. jiggaknot a écrit :
    Ouch, un credit revolving, j'aime pas trop ça... En plus devoir fournir à Free tout un tas d'informations personnelles comme les revenus et les charges du foyer, ça me refroidit direct...
    C'est un peu la même quand tu prend un téléphone avec abo, c'est une sorte de crédit.
    Hmm pas tout à fait. Enfin, oui, quand tu prends un tel avec abo, c'est "une sorte" de crédit caché. Mais là c'est différent. C'est un crédit renouvelable, ou tu dois fournir beaucoup plus d'infos à ton prêteur (typiquement j'ai jamais dit à Orange combien je gagne). Et chez les opérateurs actuels, une fois que j'ai résilié mon abonnement, je ne dois plus rien à personne. Là on ne sait pas trop... Il n'y a qu'a chercher "credit revolving" sur google pour voir qu'il faut faire *très* attention à ces choses là.
    loudwig a écrit :
    L'accord d'itinérance est signé depuis belle lurette! S'il y avait un problème avec ce dernier, d'une je pense que c'est pas aujourd'hui qu'ils le découvriraient, et de deux Free se serait empressé d'en faire ses choux gras: imaginez le titre dans la presse "Lancement de Free Mobile retardé à cause d'Orange", ça ferait mal! Moi je dis: Intox
    Il peut y avoir accord et accord. L'accord de principe est signé. Maintenant, il reste peut-être des détails à discuter. L'itinérance nationale telle qu'elle est faite entre Orange et Free est une grande première. Je ne pense pas que tous les détails (y compris techniques) aient pu être réglés il y a un an.

  10. Pour le moment ca correponds exactement a ce qui avait été annoncé par XN lors de la presentation des résultats de Free a savoir : que Free mobile ne lancerait ses offres commerciales que début 2012 " ce qui ne l’empêche pas de lancer les pré-inscriptions avant. Euro TMT avait précisé que l'accord d’itinérance 2G valait dès que free avait couvert 27% du territoire , quand a la 3G la date du premier janvier avait été annoncé. donc je ne vois pas ou est la surprise ni la déception. quand aux crédits c'etait a prévoir qu une banque n'allait pas prêter 600 euros sans justificatif de salaire et tout ce qui suit , vu qu que la loi s'est durci afin d’éviter de prêter a des personnes déjà surendettés, rapellez vous que juridiquement ce n'est plus un forfait mais un crédit a la consommation.

  11. Réagir sur le forum