Free Mobile : ce qui change pour les « Pass Destinations »

2

Le forfait Free Mobile inclut, depuis ce jour, le roaming gratuit depuis l’Union européenne. Derrière cette annonce se cachent en réalité quelques nouveautés intéressantes pour le « Pass Destinations ». On fait le point.

Huit nouvelles destinations internationales

Concrètement, dès aujourd’hui, ce sont huit nouvelles destinations internationales qui viennent s’ajouter à la liste des pays supportés par les « Pass Destinations » : la Bulgarie, Chypre, la Finlande, la Hongrie, Luxembourg, Malte, la Slovaquie, et la Slovénie.

Ces ajouts permettent à Free de compléter la liste des 28 États membre de l’UE, dont tous les autres pays avaient déjà été progressivement intégrés aux Pass Destinations.

Du mieux pour l’outremer

D’autres ajouts sont presque passé inaperçus, mais ils raviront les Freenautes voyageant fréquemment à l’outremer : ceux de La Réunion et de Mayotte.

Attention cependant, Mayotte est régi par quelques règles particulières. Il s’agit de la seule destination à n’inclure que les SMS et les appels. Free précise en effet que les MMS et Internet mobile n’y sont pas disponibles.

Limitations : fin de la notion d’ancienneté

Jusqu’à présent, pour profiter des Pass Destinations, un utilisateur du forfait Free devait impérativement être abonné depuis 60 jours minimum. Cette notion d’ancienneté disparaît complètement de la nouvelle brochure tarifaire : désormais, il est possible de profiter de tous les Pass (y compris ceux déjà disponibles avant aujourd’hui) sans condition, dès le premier jour d’utilisation de votre carte SIM Free !

La limitation à 35 jours par an demeure. Il convient cependant de rappeler que ce décompte est différent pour chaque destination. Par exemple, si vous passez 35 jours dans l’année en Allemagne, vous pouvez parfaitement passer 35 jours en Espagne ensuite dans la même année, puis 35 jours en Irlande, etc. Au-delà de 35 jours par an et par destination, les tarifs en vigueur (à retrouver dans la brochure tarifaire Free Mobile) s’appliqueront.

Hors Union européenne

Free ne propose que deux destinations gratuites en roaming hors Europe : le Canada et Israël. De de côté-là, rien ne change… du moins pour le moment.

On peut imaginer qu’après avoir complété l’Union européenne, Free va maintenant s’atteler à ajouter les pays restants de la zone Europe (on pense notamment à la Suisse, où Xavier Niel est déjà présent via l’opérateur Salt), puis dans le reste du monde. Dans la limite du possible.

Annexe : la liste complète des destinations

Pour finir, en guise de rappel, voici la liste complète des Pass Destinations à cette date (7 juillet 2015) :

  • Allemagne
  • Autriche
  • Belgique
  • Bulgarie
  • Canada
  • Chypre
  • Croatie
  • Danemark
  • Espagne
  • Estonie
  • Finlande
  • Grèce
  • Hongrie
  • Irlande
  • Israël
  • Italie
  • Lettonie
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Malte
  • Pays-Bas
  • Pologne
  • Portugal
  • République Tchèque
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Suède
  • Antilles françaises (Guadeloupe, Martinique, Saint Barthélemy, Saint Martin) / Guyane française
  • Mayotte / La Réunion (MMS/Internet mobile non disponible à Mayotte)

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

2 commentaires

  1. Personne ne réagit mais c'est une super nouvelle. Il est vrai que l'Europe avait exigé la suppression des frais d'itinérance en Europe mais Free fait toujours mieux !
    Je n'étais pas content de la qualité de service de Free  et je l'avais quitté. Mais là, la qualité augmente, les tarifs baissent et il y a de plus en plus de services inclus. Je reviens et je reste.
    Ca me fait rigoler quand, en traversant la frontière, les abonnés d'Orange ou autres sortent avec inquiétude leurs iPhones pour vérifier que les communications Internet soient bien coupées. Je leur demande qui a le meilleur service: eux qui n'ont plus réseau ou moi qui a Free et qui utilise tout à volonté ?

  2. Réagir sur le forum