Free fait la pub de sa couverture réseau dans la presse régionale

11

Dans une volonté perceptible de se racheter une image après la « campagne de dénigrement » dont il estime avoir été victime, Free Mobile semble vouloir informer le grand public de la présence de ses antennes dans certaines grandes villes…

Dans un encart publié par l’Est Républicain et repéré par Bison Teint, on peut ainsi lire ces quelques lignes, signées du logo Free :

« Free, premier opérateur télécoms à avoir lancé en 2002 un forfait Internet Haut Débit illimité pour moins de 30 euros, inventeur du concept de box et du triple play s’est lancé début 2012 dans la téléphonie mobile avec pour ambition de réduire de manière drastique, comme il l’a fait dans le Haut Débit, la facture mobile des foyers français.

Pour remplir cet objectif et assurer l’émergence d’offres et de services innovants, simples et accessibles au plus grand nombre, Free se doit de déployer rapidement des antennes relais sur tout le territoire français dont notamment la ville de Besançon.

Dans un souci de transparence, Free et la commune de Besançon vous informent de l’installation d’antennes relais aux adresses suivantes : 12 rue Albert Thomas, 1 rue Thomas Edison et 1 rue Denis Papin, installation réalisée dans le respect de la règlementation en vigueur. »


Nous ne savons pas encore s’il s’agit d’une initiative généralisée de la part de l’opérateur, ou uniquement limitée à ce journal, en accord avec la ville de Besançon. La pratique est, dans tous les cas, inhabituelle : il est rare qu’un opérateur communique aussi ouvertement sur le nombre et l’emplacement précis d’antennes déployées.

De toute évidence, Free tient à ce que le déploiement de son réseau soit visible, et n’hésite pas à le faire savoir…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

11 commentaires

  1. On aimerai une prise de position ou un éclaircissement sur le phénomène zone blanche.
    Une information locale c'est bien, mais je préfererai une information globale.

  2. L'initiative est bonne, mais les rumeurs sont déjà bien implantées, et rattraper le "on dit" prendra pas mal de temps.
    Beaucoup croient encore que l'ADSL chez free, c'est pas fiable... C'est dire si les rumeurs sont persistantes.
    Je trouve cependant fort dommage que free n'aie pas réagi plus tôt. On peut comprendre qu'ils n'aient rien dit tant que l'ARCEP n'avait pas à nouveau confirmé leur couverture réseau, mais quand même... On a eu presque un mois d'attaques avec si peu de réactions... Il faut croire qu'ils sont bien occupés en ce moment chez free :P
    J'ai hâte de savoir le nombre RÉEL d'abonnés mobile :), les chiffres diffusés par les trois opérateurs me semblant très étonnant (à leur pertes d'abonnés, il faut, il est vrai, rajouter celui des MVNO, mais tout de même...).

  3. Les trois adresses sur Besançon donne un triangle ayant pour longueur 1200m, 950m et 400m soit trois antennes très proche, étrange je trouve non?

  4. OK merci pour les indications précises, normalement les habitants de Besançon ne devraient  pas trop utiliser les antennes Orange.

  5. Réagir sur le forum