La fin des frais de roaming en Europe en juin 2017

2

Attendue et maintes fois repoussée face à la résistance des opérateurs, l’abolition des coûts de roaming en Europe a finalement été validée par l’Union européenne.

À compter du 15 juin 2017, les opérateurs européens ne pourront plus surfacturer l’itinérance dans un autre pays d’Europe. En clair, lors d’un voyage dans un pays de l’Union, il sera possible de continuer à utiliser son mobile sans crainte (appels, SMS/MMS et données) sans payer plus cher. Il s’agit d’une victoire pour la Commission européenne, qui se heurtait depuis des années à l’opposition des opérateurs sur ce dossier.

Quelques opérateurs avaient déjà commencé à appliquer ce principe, sur une base volontaire. Ainsi, Free permet d’ores et déjà de profiter des frais d’itinérance gratuits dans 22 destinations, essentiellement européennes — et la liste est en constante expansion. Mais cette liste reste incomplète et soumise à certaines conditions : 60 jours d’ancienneté sont requis, et le dispositif est plafonné à 35 jours par an.

L’accord provisoire annoncé par le Parlement devrait permettre, pour les opérateurs, la possibilité de limiter la consommation de données à l’étranger selon le principe bien connu de « fair use ».

Avant l’abolition totale des frais, une dernière baisse des plafonds tarifaires fixés sur le roaming aura lieu dès avril 2016 : la surfacturation opérée par les acteurs des télécoms ne pourra ainsi excéder 0,05 €/min. pour un appel, 0,02 € par SMS, et 0,05 € par MB de données consommées (hors TVA).

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

2 commentaires

  1. Free permet d’ores et déjà de profiter des frais d’itinérance gratuits dans 22 destinations [glow=red,2,300]sur son forfait PREMIUM[/glow]. Le forfait de base est lui facturé dans la limite des taux autorisés.

  2. Réagir sur le forum