700 MHz : le déploiement continue en région parisienne

5

Le déploiement de la 4G 700 MHz se poursuit activement chez Free Mobile en région parisienne. Dans ce rendez-vous devenu hebdomadaire, on fait le point !

La semaine passée, on observait que Free avait franchi le périphérique en commençant à activer ses fréquences 700 MHz en banlieue parisienne. La tendance continue : de 38 antennes recensées en Île-de-France la semaine dernière, on est passé à 56 (+ 18). Toujours restreintes à la petite couronne, les nouvelles activations sont notables au sud-est de Paris, dans le Val-de-Marne : Créteil, Alfortville, Saint-Maur-des-Fossés, Le Kremlin-Bicêtre, etc.

700 MHz actif

Source : RNC Mobile

Sans oublier ses trois antennes de l’agglomération de Tarbes, Free dispose donc d’un total de 59 antennes activées en 700 MHz sur le territoire pour le moment.

Rappelons que ce sont les utilisateurs eux-mêmes qui, à l’aide de l’application Netmonster installée sur leurs smartphones, recensent ces antennes et participent à la base de données collaborative de RNC Mobile. Par conséquent, il est possible que les résultats ne reflètent pas parfaitement la réalité et que des activations réalisées par Free manquent encore à l’appel. N’hésitez pas à contribuer vous aussi en envoyant vos données Netmonster : un guide d’utilisation est à votre disposition pour vous lancer !

Vers une meilleure couverture 4G

Principal attrait des fréquences 700 MHz exploitées par Free : en tant que fréquences « basses », elles portent plus loin que les fréquences 1800 et 2600 MHz utilisées jusque là par l’opérateur en 4G. Elles ont également la qualité de mieux pénétrer à travers les murs, ce qui leur assure une meilleure réception « indoor », à l’intérieur.

En contrepartie, le débit maximal offert n’est pas aussi impressionnant. Les fréquences 700 MHz ne trouvent donc tout leur intérêt qu’en conjonction d’autres fréquences. En clair, si le 700 MHz ne devrait pas bouleverser les usages côté débits chez Free, il devrait en revanche apporter de vraies améliorations côté qualité de service et stabilité.

Encore peu de téléphones compatibles

Cette nouvelle mérite toutefois quelques précisions. Rappelons que la 4G 700 MHz n’est pas encore gérée par l’ensemble des smartphones commercialisés sur le marché. Si la part des nouveaux appareils compatibles tend à s’améliorer au fil des mois, il faut rester vigilant au moment de l’achat. Même chez Free Mobile, la plupart des smartphones proposés sont encore incompatibles 700 MHz.

Nous vous invitions déjà, il y a peu, à anticiper l’arrivée du 700 MHz en n’achetant, dès à présent, que des smartphones compatibles. On ne peut donc que réitérer, à plus forte raison, ce conseil. Pour cela, (re)lisez notre dossier :

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

5 commentaires

  1. Orange a juste un peu + de 1000 sites 4G (1370 en 3G) en IDF, et Free Mobile déjà 600.
    Orange utilise le 800 et le 2600, moins de 100 sites en 1800.
    Tous les sites Free Mobiles sont en 2600, 310 en 1800, et  cette cinquantaine en 700, mais visiblement la grande majorité des sites auront les 3 fréquences d'ici peu. Vu le rythme des ajouts du 1800, on peut penser que ce sera fait cet hiver.
    A noter, qu'Orange a bien + d'abonnés, accueille des MVNO, et doit offrir un service à hauteur de ces chers tarifs, ce qui justifie une densité de sites bien + importante, et donc un réseau bien + coûteux.

    Donc le réseau Free Mobile devrait être pas mal dès le printemps en IDF, les Parisiens vont pouvoir nous donner des indications.

  2. Juste que le 700 MHz sera très vite saturé en zone urbaine!
    Le 700 et 800 MHz sont prévus pour la campagne et non la ville!!!
    Il faut du 1800 et du 2600 MHz pour de la 4G en ville sinon bonjour la lenteur!!!
    Si c'est juste pour avoir affiché 4G bof bof !!!
    Salut.

  3. Réagir sur le forum