Réponse de Free à l’ARCEP sur la fibre

0

Roger, passe-moi la Freebre…

L’ARCEP a remis à l’autorité de la concurrence les différents travaux des opérateurs sur la fibre optique. Différents contributeurs ont répondu, notamment Free, en proposant, entre autres, la création d’une société commune.

Du 22 juin au 22 juillet, l’autorité de régulation des communications électroniques avait soumis à consultation publique des projets de décisions et de recommandations pour le déploiement de la fibre optique.

Free en profite pour manifester son mécontentement envers France Télécom.

« L’équipement de la zone moins dense serait facilité par la création d’une société commune pour déployer la sous boucle locale, jusqu’à des points de mutualisation de quelques milliers de lignes. France Télécom refuse la création de cette société.« 

France Télécom a également beaucoup anticipé le déploiement horizontal de la fibre (jusqu’aux immeubles) en utilisant ses propres fourreaux. Alors que les opérateurs alternatifs devaient attendre les travaux de génie civil. Ce qui implique que l’opérateur historique a beaucoup plus d’immeubles fibrés que ses concurrents réunis.

Dans les immeubles signés par France Télécom, elle a souvent moins de clients que Free. Sa proposition est de refacturer le coût d’installation de la fibre si un client en fait la demande (alors que contractuellement, la convention impose de desservir tous les habitants qui en feraient la demande). De plus, le fait d’avoir installé une fibre en vertical, permet de surfacturer la location aux opérateurs tiers et d’exiger de ces derniers qu’ils construisent à leurs frais les raccordements aux paliers.

Pour Free, l’avantage de terrain de France Télécom et les conditions actuellement pratiquées sont clairement un abus de position dominante.

« Il serait souhaitable que l’Autorité n’apporte pas explicitement sa caution sur ce point à l’opérateur historique« 

Source : ARCEP.

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d'avoir la fibre optique ("nom di diou").

Les commentaires sont fermés.