Le cuivre n’est pas mort ?

50

 

A l’aube de l’ouverture des premières offres FTTH de masse, entrainant progressivement l’abandon du fil de cuivre pour un nouveau réseau national de fibres optiques, un consortium d’acteurs du marché des télécoms (comptant, entre-autres, les géants Telefonica et ECI), souhaite donner une n-ième vie au cuivre, grâce au DSM

Une technologie censée rivaliser avec la fibre optique en terme de débits, tout en se débarassant des contraintes d’atténuation et de diaphonie !

Bien que ce type d’information soit de nature à rassurer les collectivités, le passage au tout-optique sera inévitable et les technophiles resteront probablement sceptiques quant à l’avenir de cette technologie DSM sur le marché grand public. Mais sait-on jamais… ? 😉

Rappellons qu’à ce jour, une seule fibre optique est techniquement capable d’acheminer plusieurs Tbps sur des distances de plusieurs centaines de kilomètres. Et cela a encore le temps d’évoluer avec les années… 😉

  • Lire l’article de VNUnet.
  • Partager

    A propos de l'auteur

    50 commentaires

    1. YannTech a écrit :
      HS Buck ! C'est toujours bien de *tenter* d'optimiser notre bon vieux cable de cuivre car 100% de la france fibré optique faut pas rêver ce ne sera pas demain !
      Ou alors on sera deja mort :D

    2. C'est peut-être ce truc: http://www.alcatel.com/publications/abstract.jhtml?repositoryItem=tcm%3A172-282681635&abstractLanguage=English Dans ce cas, ca semble optimiser le VDSL, mais c'est tout. En fait, ca peut intéresser Erenis, ce truc.

    3. Réagir sur le forum